Accueil / Finances / Angola : trois banques amendées par la Commission des marchés de capitaux

Angola : trois banques amendées par la Commission des marchés de capitaux

Angola : trois banques amendées par la Commission des marchés de capitaux
Trois banques angolaises ont été condamnées à payer une amende à la Commission des marchés de capitaux (CMC) pour avoir enfreint à  leur devoir de fournir des informations à la structure. Il s’agit de la Banque Economique (BMC), la Banque Fomenta Angola  et la banque Millennium Atlantico (BMA).
Sur son site officiel, l’autorité de régulation du marché des valeurs mobilières a publié vendredi dernier un document qui explique que c’est sur la base de la loi fondamentale des institutions financières (LBIF) que les banques concernées vont payer une amende d’environ 3 000 dollars chacune.
Pour la BFA, la CMC avait infligé une amende d’environ 1 500 dollars sous la forme d’une transaction prévue dans la loi fondamentale des Institutions financières.
Par ailleurs, une autre amende, s’élevant à 3 000 dollars, a été infligée à l’agent d’intermédiation financière Odell Gloval, société de gestion d’organismes de placement collectif, également pour la pratique de transgression prévue par la même loi.
Il est à noter que le rôle de la Commission des marchés de capitaux (CMC) est de réglementer, superviser, fiscaliser et promouvoir le marché des valeurs mobilières et les activités impliquant tous les agents qui y participent, directement ou indirectement.
Ndeye Magatte Kebe
financialafrik
Aller en haut