Accueil / Portraits / Anthony Obame : Sacré taekwondoïste champion d’Afrique 2014

Anthony Obame : Sacré taekwondoïste champion d’Afrique 2014

Anthony Obame : Sacré taekwondoïste champion d’Afrique 2014

Plus qu’une passion, le Taekwondo est le quotidien même de ce jeune gabonais de 27 ans, une fierté pour l’Afrique. Il a réussi le pari de démontrer que dans le monde du sport il n’y a pas que le football dont on peut se passionner. Inscrit dans cette discipline très tôt à l’âge de 6 ans auprès du club de l’Armée de l’air au Gabon, Anthony Obame ou Mandy pour ses proches fait partie des 20 jeunes bâtisseurs de l’Afrique de demain selon le magazines Forbes 2014. En témoigne déjà les honneurs à son égard: Chevalier de l’Ordre National du Mérite décerné par le Président de la République du Gabon, S.E.M. Ali Bongo Ondimba ; Lauréat du Prix d’Excellence 2014 de la Fondation Abdou Diouf Sport-Vertu, décerné par le Président de la République du Sénégal, S.E.M. Macky Sall.
Un bref tour d’horizon sur son parcours et son palmarès nous laisse séduit. Vice-champion Olympique lors des Jeux Olympiques de Londres 2012, il est le premier et unique médaillé olympique gabonais. Il est également Champion du Monde et Champion d’Afrique, dans la catégorie des poids lourds (+87 kilos). Ses mensurations fruit de 20 heures d’entrainement hebdomadaire sont tout simplement éloquentes : taille 1m90/ poids 96 kilos. Et c’est grâce à un nom que tout cela est réalité, Juan Antonio Ramos son entraineur.
Ses débuts s’inscrivaient pourtant dans le commun des mortels. Il commence l’une de ses premières compétitions au début des années 2000, dans le club « Big-Man » situé au Delta postal près d’Agondjé, dans le nord de Libreville, il y est entraîné par le Maître El Hassan. Il évolue notamment aux côtés de ses collègues Yoan, Bobo James, Gaël, Davy, Erolle Mintsa alias Teckman, etc. Il remporte des compétitions et est élu plusieurs fois meilleur combattant, ce qui attire l’attention de la sélection nationale. Il remporte la médaille de bronze lors du Championnat d’Afrique 2010. A partir de là s’en suivront des victoires et des trophées.

Palmarès
– Jeux olympiques
Médaille d’argent Médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Londres 2012, au Royaume-Uni

- Championnats du monde
Médaille d’or Médaille d’or aux Championnats du monde de taekwondo 2013 à Puebla, au Mexique
Médaille de bronze Médaille de bronze aux Championnats du monde de taekwondo 2015 à Chelyabinks, en Russie

- Championnats d’Afrique
Médaille d’or Médaille d’or aux Championnats d’Afrique de Taekwondo 2014 à Tunis, en Tunisie
Médaille de bronze Médaille de bronze aux Championnats d’Afrique de Taekwondo 2010 à Tripoli, en Libye

- Championnats du Monde Universitaire
Médaille d’argent Médaille d’argent aux Championnats du Monde Universitaire de Taekwondo 2012 à Pocheon, en Corée du Sud

- Opens Internationaux
Médaille d’or Médaille d’or à l’Open d’Espagne 2015 à Pontevedra, en Espagne
Médaille d’or Médaille d’or à l’Open du Canada 2014 à Montréal, au Canada
Médaille d’argent Médaille d’argent à l’US Open 2014 à Las Vegas, aux États-Unis
Médaille d’argent Médaille d’argent à l’Open de Hollande 2014 à Eindhoven, aux Pays-Bas
Médaille d’or Médaille d’or à l’US Open 2013 à Las Vegas, aux États-Unis

Balguissa Sawadogo
Ecodafrik.com

Aller en haut