vendredi 30 octobre 2020
Accueil / Tic & Telecoms / Apple et Epic Games se livrent une bataille sans merci devant la justice

Apple et Epic Games se livrent une bataille sans merci devant la justice

Apple et Epic Games se livrent une bataille sans merci devant la justice

Apple n’a pas l’intention de changer de politique. Poursuivi en justice par l’éditeur de jeux Epic Games, pour abus de position dominante et pratiques anticoncurrentielles, Apple a présenté ce vendredi soir ses arguments au tribunal. Il accuse Epic Games de ne pas avoir respecté son contrat le liant avec la plateforme de paiement d’Apple.

Epic Games qui édite le célébrissime jeu Fortnite reproche à Apple de percevoir 30 % de commissions sur les transactions des joueurs de Fortnite, ce qu’il juge excessif. Mais pour Apple, Epic games a signé un contrat et doit le respecter.

La bataille est digne des meilleurs jeux vidéo. Acculé en justice par Epic Games, Apple a envoyé ses avocats présenter sa défense. Ceux-ci ont brandi devant les juges un bouclier de papier. Epic Games a signé un contrat, et doit le respecter, point final, assènent les conseillers de l’empire Apple. Et tant qu’il ne le respectera pas, il sera exclu du magasin en ligne.

Une bataille féroce

L’enjeu de la bataille concerne les 30 % de commission que perçoit Apple sur chaque transaction réalisée par les joueurs de Fortnite, le jeu édité par Epic Games. Une commission qu’Apple justifie par la sécurisation des transactions fournies à ses clients. Epic Games qualifie la taxe de tyrannique et n’entend pas limiter son combat à l’arène juridique. L’éditeur a lancé une vaste campagne marketing anti-Apple, à coup de mobilisation sur les réseaux sociaux.

En début de semaine Apple avait déjà sorti l’arme lourde menaçant de priver Epic Games des outils de développement ce qui freinerait l’ensemble des activités de la société. Cette bataille où personne ne retient plus ses coups est fondamentale pour Apple qui a basé l’une de ses sources de profits sur les commissions générées par ses magasins en ligne. La justice doit se prononcer dans les semaines à venir et décider lequel des deux géants pliera le genou.

rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut