Accueil / Finances / Appui au secteur privé national : Un fonds de garantie de 30 milliards Fcfa au profit des Pme

Appui au secteur privé national : Un fonds de garantie de 30 milliards Fcfa au profit des Pme

Appui au secteur privé national : Un fonds de garantie de 30 milliards Fcfa au profit des Pme

30 milliards de Fcfa. C’est le montant qui devrait constituer un fonds de garantie destiné aux Petites et moyennes entreprises (Pme) de Côte d’Ivoire. Cela a été approuvé par des experts qui étaient réunis en atelier du 20 au 21 novembre 2017 à Heden Golf hôtel à Cocody-Riviéra Golf. « Le fonds de garantie est un instrument qui va servir de levier permettant aux banques de financer plus les Pme, tout en étant plus confortables dans leur analyse des risques liée aux financements des Pme », s’est exprimé Souleymane Diarrassouba, ministre du commerce, de l’Artisanat et de la promotion des Pme. Il a souhaité que les démarches intermédiaires soient menées avec diligence de sorte que ce fonds soit opérationnel au plus tard en 2018.

« Nous sommes dans un environnement où peuvent survenir des chocs exogènes ou endogènes qui peuvent amener des entreprises à avoir des difficultés à rembourser leur dette. Lorsque la banque à qui l’entreprise doit de l’argent, aura épuisé les voies de recours pour recouvrer ses créances, elle pourra mettre en jeu cette garantie que nous allons lui proposer, qui sera une garantie liquide, exigible. Cela, parce que les partenaires qui soutiendront cette garantie auront mis les fonds qu’il faut à disposition », a rassuré le ministre en charge du Commerce.

Il s’est réjoui de ce que ‘’l’atelier a permis de faire travailler, pendant deux jours, tous les experts en vue de faire des observations, mais également des recommandations qui vont nous permettre d’avoir un fonds pour lequel nous avons l’adhésion de tous les acteurs de l’écosystème’’. « Nous sommes en collaboration avec l’ensemble des banques à travers l’Association professionnelles des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire (Apbef-Ci) parce qu’elles savent que ce fonds va leur profiter puisqu’il vient baisser le risque qu’elles prennent sur les Pme », a noté Souleymane Diarrassouba. Faut-il le rappeler, la création de ce fonds s’inscrit dans la stratégie globale de développement des Pme dénommée « Programme Phoenix ».

Elysée LATH
abidjan.net

Aller en haut