Accueil / Bourse / Après le choc boursier, le sud-africain Aspen Pharmacare tente de rassurer les investisseurs.

Après le choc boursier, le sud-africain Aspen Pharmacare tente de rassurer les investisseurs.

Après le choc boursier, le sud-africain Aspen Pharmacare tente de rassurer les investisseurs.

Après avoir subi jeudi sa pire séance boursière en deux décennies, dans le sillage de la cession de son activité mondiale de nutrition infantile au groupe français Lactalis, le groupe pharmaceutique sud-africain Aspen Pharmacare tente de reprendre la main auprès des investisseurs.

Ces derniers ont de fait été désagréablement surpris lorsqu’ils ont pris connaissance, en fin de semaine dernière, du prix de vente de cette division du groupe : à 12,9 milliards de rands (860 millions de dollars), le montant annoncé de cette cession est sensiblement inférieur aux attentes du marché, qui pariait jusque-là sur un chiffre supérieur au milliard de dollars.  Le même jour, la société publiait ses résultats annuels ; des résultats (12,03 milliards de rands d’excédent brut d’exploitation) qui là encore, ont fortement déçu. Résultat, le cours de l’action Aspen a plongé jusqu’à 26% en séance jeudi dernier, à Johannesburg, avant de se ressaisir et de clôturer en baisse de 15 %.

Face à cette défiance, le fabricant de médicaments a cherché ce mercredi à calmer le jeu, en répondant notamment aux questions de plusieurs investisseurs institutionnels lors d’une conférence téléphonique En réponse à certaines inquiétudes formulées, Aspen a ainsi indiqué qu’il n’avait « aucun financement hors bilan et que toutes les garanties accordées par les banques ne s’appliquaient qu’à des filiales possédées à 100%  par Aspen ». Consciente que le marché est fébrile à ce sujet, la société a du reste réitéré que le produit de la vente de son activité de nutrition infantile serait en premier lieu utilisé pour réduire son niveau d’endettement et se donner ainsi plus de marge de manœuvre. Reste à voir si cet appel au calme sera entendu.

Créé en 1997 par le richissime entrepreneur Stephen Saad (1,2 milliard de patrimoine personnel selon Forbes), Aspen est le premier groupe pharmaceutique en Afrique. La société, cotée à Johannesburg, a réalisé un chiffre d’affaires de 42,6 milliards de rands (2,9 milliard de dollars) pour l’année fiscale 2018 (exercice clos en juin).

Evolution-du-cours-de-bourse-d’Aspen-Pharmacare

Evolution du cours de bourse d’Aspen Pharmacare sur un mois, à la bourse de Johannesburg.

Aller en haut