samedi 05 décembre 2020
Accueil / Mines & Energies / ArcelorMittal, numéro 1 mondial de l’acier veut atteindre la neutralité carbone d’ici 2050

ArcelorMittal, numéro 1 mondial de l’acier veut atteindre la neutralité carbone d’ici 2050

ArcelorMittal, numéro 1 mondial de l’acier veut atteindre la neutralité carbone d’ici 2050

La compagnie minière ArcelorMittal a annoncé qu’elle atteindra la neutralité carbone en 2050. D’ici 2030, ses émissions de CO2 seront réduites de 30 %.

ArcelorMittal, le plus grand fabricant d’acier au monde, s’est engagé à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

La compagnie ambitionne de réduire ses émissions de dioxyde de carbone de 30 % d’ici 2030 selon Aditya Mittal, son directeur financier. Toutes les régions du monde où la compagne possède et exploite des actifs seront mises à contribution pour l’atteinte de cet objectif climatique.

« En tant que leader mondial de l’acier, nous croyons que la responsabilité nous revient de diriger les efforts de décarbonisation du processus de fabrication de l’acier qui, aujourd’hui, a une empreinte carbone significative », a affirmé le responsable.

La société développe deux principales stratégies dans ce sens. La première consiste à utiliser l’hydrogène pour convertir le minerai de fer en acier et la seconde lui permettra d’atteindre la neutralité carbone en utilisant la biomasse durable ou en capturant et en stockant le carbone.

ArcelorMittal a également identifié certaines politiques dont la mise en place est nécessaire pour atteindre la neutralité carbone.

Des mécanismes comme les ajustements à la frontière écologique sont par exemple nécessaires pour empêcher les producteurs d’importer de l’acier moins cher fabriqué ailleurs sans la prise en compte de critères environnementaux. L’énergie propre doit également être disponible de manière abondante et abordable tandis que les décideurs devront accélérer la transition vers l’économie circulaire.

La compagnie donnera plus de détails sur sa stratégie climat d’ici la fin de l’année.

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut