Accueil / Finances / Areva transfère une partie de sa dette obligataire vers Newco

Areva transfère une partie de sa dette obligataire vers Newco

Areva transfère une partie de sa dette obligataire vers Newco

Paris – Les porteurs d’obligations cotées émises par Areva et arrivant à échéance entre 2017 et 2024, ont approuvé, lors des assemblées générales convoquées lundi, le projet de transfert partiel d’actif d’Areva SA vers la nouvelle entité Newco.

Un processus bilatéral spécifique est en cours pour obtenir le consentement du porteur unique des obligations arrivant à échéance en 2018, et libellées en yen, a précisé Areva dans un communiqué.

Ce transfert porte sur les activités du cycle du combustible nucléaire d’Areva SA (comprenant les activités Mines, Amont et Aval), et les dettes obligataires. Cet ensemble d’actifs et passifs est valorisé à hauteur de 1,4 milliard d’euros.

NewCo, dont l’activité ira de l’extraction de l’uranium dans les mines jusqu’au traitement des déchets, sera valorisée à hauteur de 2 milliards d’euros, une fois sa trésorerie et ses dettes financières d’un montant de 4,9 milliards d’euros comptabilisées.

Par ailleurs, comme sa maison-mère Areva SA, NewCo doit bénéficier début 2017 d’une augmentation de capital. Selon ce projet, Areva SA devrait obtenir 2 milliards d’euros, souscrits par l’État, et NewCo 3 milliards d’euros, souscrits par l’État et des investisseurs tiers.

La convocation d’une Assemblée Générale extraordinaire d’Areva SA est prévue le 3 novembre, en vue d’approuver le traité d’apport partiel d’actif.

apz/mpa/cb/sg

AREVA

 

 

 

 

romandie.com

Aller en haut