Accueil / Finances / Arnold Ekpe va quitter le conseil d’administration d’Atlas Mara au mois de décembre prochain

Arnold Ekpe va quitter le conseil d’administration d’Atlas Mara au mois de décembre prochain

Arnold Ekpe va quitter le conseil d’administration d’Atlas Mara au mois de décembre prochain

Arnold Ekpe a annoncé sa volonté de quitter au mois de décembre 2016, le poste de président du conseil d’administration d’Atlas Mara, une holding bancaire focalisée sur l’Afrique et dont il a participé à la création, aux côtés de Bob Diamond, ex Diecteur Général de Barclays plc. Le communiqué qui donne l’information ne précise pas les motivations de cette décision, indiquant juste que l’ancien directeur général du groupe Ecobank poursuivra des intérêts personnels.

« C’est un privilège d’avoir servi en tant que président d’Atlas Mara. Ce que l’équipe a réussi à établir et à construire autour de la firme en si peu de temps est remarquable. Je crois que les fondations ont été posées pour la croissance future et le succès du groupe. Je souhaite pour l’avenir, plein succès à tout le conseil d’administration, et à toutes les personnes talentueuses qui travaillent chez Atlas Mara », a fait savoir M. Ekpe

Ce dernier quitte le groupe alors que son aventure africaine fait face à de gros défis. Atlas Mara a acquis plusieurs banques sur des espaces économiques aujourd’hui frappés par une crise des réserves de change et un ralentissement des activités d’intermédiation financière. A côté de cela, certains actifs, notamment ceux acquis au Zimbabwe ou au Nigéria, présentent un profil élevé de risque, en raison de la situation que traversent ces environnements économiques.

Tout récemment une tentative d’Atlas Mara d’acquérir une part significative de l’actionnariat de Barclays Africa n’a pas prospéré, diluant du même coup l’objectif visant à élargir la base des revenus. Sur le London Stock Exchange où elle est cotée, son action a perdu jusqu’à 63% depuis son introduction en 2013. Enfin, la firme envisage de réduire ses effectifs pour améliorer ses marges opérationnelles. Bob Diamond prendra provisoirement la tête de ce conseil.

Idriss Linge / agence ecofin

Aller en haut