Accueil / Auto & Transports / Arrestation de Carlos Ghosn : La valeur boursière de Renault perd plus de 1 milliard d’euros

Arrestation de Carlos Ghosn : La valeur boursière de Renault perd plus de 1 milliard d’euros

Arrestation de Carlos Ghosn : La valeur boursière de Renault perd plus de 1 milliard d’euros

Dans le cadre d’une enquête portant sur des soupçons de fraude fiscale et d’abus de biens sociaux, le PDG du constructeur français Renault, Carlos Ghosn, a été arrêté ce lundi 19 novembre à Tokyo.

Selon le Groupe Nissan, Carlos Ghosn, président non exécutif du groupe, a pendant de nombreuses années déclaré des revenus inférieurs au montant réel tandis que de nombreuses autres malversations ont été découvertes, telles que l’utilisation de biens de l’entreprise à des fins personnelles.

Selon un quotidien nippon, le patron de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est soupçonné d’avoir minoré une partie de sa rémunération, issue de l’achat et de la vente d’actions. La somme pourrait concerner plusieurs centaines de milliers d’euros.

Dans la matinée, les investisseurs avaient en effet vivement réagi à cette annonce. En Allemagne, le titre Nissan a dévissé de 11,3% dans les minutes qui ont suivi les premières informations, encore parcellaires.

A la Bourse de Paris, l’action Renault a, elle, chuté de 12%. La valeur boursière du constructeur français a perdu plus de 1 milliard d’euros, pour revenir à 17,9 milliards d’euros, son plus bas niveau depuis janvier 2005. En six mois, la capitalisation du groupe tricolore a diminué d’un tiers.

O.E.O
ilboursa

Aller en haut