Accueil / Finances / Assurances: A Douala, le courtier africain face à la digitalisation

Assurances: A Douala, le courtier africain face à la digitalisation

Assurances: A Douala, le courtier africain face à la digitalisation

La 11e Assemblée Générale de la Fédération Interafricaine des Assureurs Conseils (FIAC) se sont tenues à Douala (Cameroun) du 11 au 19 octobre 2017 sous un thème brûlant:«Le Courtier d’assurances à l’heure de la Micro-assurance et de la Digitalisation». Il s’agit là “de deux défis majeurs auxquels le courtier est confronté”, estimait le président de cette importante fédération, l’ivoirien Jean-Claude Jeanson, par ailleurs Directeur Général pour l’Afrique de l’ouest du Groupe ASCOMA. A noter que 60% du chiffre d’affaires des compagnies d’assurance transite par les courtiers, d’où leur importance dans l’écosystème.

Les organisateurs de l’événement ont réussi leur pari de voir les principaux représentants des courtiers de la zone CIMA affluer dans la capitale économique du Cameroun. A noter aussi la présence du président de la Fédération des Sociétés d’Assurances de Droit National Africaines (FANAF). Les questions débattues lors de la rencontre ont porté sur la micro-assurance, le markéting digital et les différentes évolutions règlementaires. pour rappel, la Fédération Interafricaine des Assureurs Conseils a vu le jour à Bamako, la capitale malienne, lors de sa première Assemblée Générale constitutive tenue les 12, 13 et 14 septembre 2005.

financialafrik

Aller en haut