mardi 01 décembre 2020
Accueil / Finances / Assurances : MUA finalise l’acquisition de Saham Kenya et confirme ses ambitions en Afrique de l’Est

Assurances : MUA finalise l’acquisition de Saham Kenya et confirme ses ambitions en Afrique de l’Est

Assurances : MUA finalise l’acquisition de Saham Kenya et confirme ses ambitions en Afrique de l’Est
Présent au Kenya depuis 2014, l’assureur mauricien franchit une nouvelle étape importante de sa stratégie d’expansion en Afrique de l’Est avec la finalisation de l’acquisition de Saham Kenya.

La société d’assurance mauricienne MUA vient d’annoncer la finalisation de l’acquisition de Saham Assurance Company Kenya Limited (Saham Kenya), à travers sa filiale MUA Insurance (Kenya). Présente dans la région depuis 2014, date à laquelle elle a procédé au rachat de Phoenix TransAfrica Holdings (avec une présence au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda et au Rwanda), MUA renforce son ancrage local. Cette acquisition devrait « envoyer un signal fort quant à la confiance de MUA dans les perspectives de l’assurance au Kenya », avance le management du groupe mauricien dans un communiqué.

La transaction fait suite à l’approbation des régulateurs, parmi lesquels la Insurance Regulatory Authority (IRA, Kenya), la Commission de la concurrence de la COMESA et la South African Reserve Bank (la banque centrale sud-africaine). L’Autorité de la concurrence du Kenya a aussi été dûment notifiée de l’acquisition.

Jusqu’alors détenue par le groupe d’assurances panafricain Sanlam Pan Africa, Saham Kenya fait partie des sociétés d’assurances les plus dynamiques au Kenya. Pour le management de l’assureur mauricien, l’intégration de Saham Kenya est à la fois complémentaire et opportune, puisque les deux sociétés « partagent certaines caractéristiques essentielles en termes de structure d’entreprise, de valeurs, de culture et de connaissance du marché ».

« L’intégration des deux équipes, qui devrait être effective d’ici à la fin de l’année, est soumise à l’approbation de l’IRA. Elle permettrait à MUA de renforcer sa position sur le marché et de déclencher une création de valeur significative », précise le management de MUA. La directrice générale de Saham Kenya, Lydia Kibaara, est appelée à prendre la direction de l’entité fusionnée, alors que l’actuel directeur de MUA Kenya, Ashraf Musbally, conserve la supervision des filiales est-africaines et reste membre du conseil d’administration de la société holding.

Un quart du chiffre d’affaires généré par le marché kényan

La stratégie d’expansion du groupe mauricien mise sur la pénétration accrue de l’assurance au Kenya, un marché qui présente un énorme potentiel dans un contexte de croissance démographique rapide. « Aujourd’hui, les opérations en Afrique de l’Est représentent environ un quart de nos revenus. Nous voulons augmenter cet apport de manière significative au cours des trois prochaines années et rejoindre le top 10 des sociétés d’assurance au Kenya », explique Bertrand Casteres, CEO du groupe MUA.

Pour rappel, MUA est la plus grande compagnie d’assurance cotée à la Bourse de Maurice (Stock Exchange of Mauritius) en termes de capitalisation boursière. L’année dernière, le groupe a procédé à une restructuration de ses filiales et des entreprises associées, en séparant les activités d’assurance à Maurice et les activités internationales du groupe.

Aujourd’hui, MUA emploie plus de 670 personnes dans ses filiales à Maurice, au Kenya, en Ouganda, au Rwanda, en Tanzanie et aux Seychelles.

afrique.latribune

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut