Accueil / Finances / Attijariwafa Bank : plus d’un milliard de dollars investis en Afrique

Attijariwafa Bank : plus d’un milliard de dollars investis en Afrique

Attijariwafa Bank : plus d’un milliard de dollars investis en Afrique

L’expansion africaine de la banque marocaine continue. Des investissements croissants couplés à des programmes de coopération intra-africains structurent la stratégie de croissance du groupe.

Un milliard de dollars. C’est la somme colossale qu’a investie Attijariwafa Bank en Afrique ces sept dernières années. Un chiffre révélé par le président-directeur général de la première banque de la Bourse de Casablanca, Mohamed El Kettani. Dans un discours du Forum de l’investissement en Afrique et dans le monde, organisé à Charm el-Cheikh, en Égypte, il a fait savoir qu’investir sur le continent est « un choix prometteur » qui génère « des revenus importants ».

Il a ajouté qu’en « dépit de certaines difficultés rencontrées par le groupe [...] en tant qu’institution d’investissement, les résultats obtenus sur le terrain sont prometteurs et d’un niveau élevé. Et ce, comparativement à d’autres régions dans lesquelles le groupe investit à travers le monde ». Toujours selon lui, « l’Afrique représente actuellement le véritable avenir du développement des affaires ». Des propos relayés par plusieurs médias marocains.

Une croissance africaine

En quelques années, la banque marocaine s’est véritablement implantée sur le continent. Elle est présente dans vingt-six pays africains, via seize filiales de services de banques, d’assurances, ou de gestion des actifs. Une implantation payante, puisque le groupe truste régulièrement les premières places des classements établis par les magazines financiers, à l’instar de celui de la revue londonienne The Banker du Financial Times. En juillet, l’entreprise a été classée 4e plus grande banque africaine, avec un Tier 1 – qui rassemble les capitaux les plus stables – évalué à 3,57 milliards de dollars.

De bons résultats qui galvanisent le groupe et qui le poussent à plus d’expansion. En témoigne la signature du mémorandum d’entente avec la banque africaine d’import-export Afreximbank, en marge de la conférence de Charm el-Cheikh. Le contrat prévoit le développement d’un cadre de coopération élargi à l’échelle africaine. « Attijariwafa Bank pourra agir comme agent administratif local (AAL) pour le compte d’Afreximbank en capitalisant sur son vaste réseau dans quinze pays en Afrique », a fait savoir la banque marocaine via un communiqué. Une coopération intra-africaine à venir, élément-clé de la stratégie de croissance d’Attijariwafa Bank sur le continent.

Lepoint Afrique

Aller en haut