Accueil / Tic & Telecoms / Au Nigeria, les transactions financières via le mobile ont atteint un record 1,5 milliard $ au 1er semestre 2017

Au Nigeria, les transactions financières via le mobile ont atteint un record 1,5 milliard $ au 1er semestre 2017

Au Nigeria, les transactions financières via le mobile ont atteint un record 1,5 milliard $ au 1er semestre 2017

Les transactions d’argent via le mobile ont atteint une nouvelle dimension au Nigéria, en franchissant le seuil de 555,8 milliards de Nairas (1,5 milliard $) sur les six premiers mois de 2017, s’achevant le 30 juin, a constaté l’Agence Ecofin sur des statistiques officielles. Cette valeur des transactions représente une hausse de 51,3% par rapport à celle du semestre précédent s’achevant au 31 décembre 2016.

Mieux que la comparaison d’un semestre à l’autre, la performance de cette année s’inscrit en hausse de 189%, comparée à celle du premier semestre 2016 (192 milliards de Nairas). On a aussi pu noter que cette valeur des transactions via le mobile traduit une hausse des montants transférés par opération.

Sur le premier semestre 2017, les statistiques officielles indiquent que le nombre des opérations à légèrement chuté à 24,1 millions. C’est mieux que le premier semestre 2016, mais cela reste en dessous des 23 millions de transactions enregistrées au deuxième semestre 2015, pour seulement, 250 milliards de nairas de valeur échangées.

Plusieurs opérateurs se partagent ce marché qui est dominé par les filiales locales des groupes MTN (Afrique du sud) et Airtel (Inde).

Tout en saluant cette performance, des experts estiment qu’on est encore loin du potentiel du Nigéria en terme de pénétration et d’utilisation du Mobile Money. Pour rappel, les transferts via le mobile au Kenya pèsent plus de 30 milliards $ par an.

Idriss Linge
agence ecofin

Aller en haut