Accueil / Développement / Austral Lagons lance ses destinations Africaines

Austral Lagons lance ses destinations Africaines

Austral Lagons lance ses destinations Africaines

Désormais profitable et s’appuyant sur des fonds propres renforcés, le tour-opérateur spécialiste se développe, sur un nouvel axe, en dédiant une brochure à sept destinations d’Afrique Australe : Afrique Du Sud, Namibie, Botswana, Mozambique, Tanzanie, Zanzibar et les inévitables Chutes Victoria.

 

C’est, ainsi, une brochure de 100 pages qui intègre les anciennes productions de Tanzanie et Zanzibar au coté des nouveautés. « Peut-être la plus vaste production d’Afrique Australe en B to B ».

Pour assurer ce développement et l’objectif de 3 millions d’€ (hors Tanzanie et Zanzibar qui fait un million), Austral Lagons renforce son équipe avec l’arrivée de Fabrice Bouillot, ex TUI, au poste de directeur de production du TO et de Véronique Brondy, ex Equatoriale, chargée de la réservation. Trois nouvelles personnes à la résa seront spécialement attachées à ces produits.

Pour Hélion de Villeneuve, Directeur Général : « l’Afrique Australe se vend en sur-mesure, c’est une destination que nous lançons en expert, sur les fondamentaux d’Austral Lagons ». Fabrice Bouillot est satisfait : « Les trois premières semaines de démarrage sont encourageantes ».

Dans cette nouvelle brochure apparaît aussi la Californie en stop sur l’aller ou le retour en Polynésie. Un réceptif francophone, comme sur toutes les destinations Austral Lagons, opère sur place en city-break et autotours.

Bien sûr le TO, premier opérateur historique et leader en Polynésie, y reste très fort, comme sur Les Seychelles où il renforce son leadership par un service spécial de conciergerie 24/24 (Maryvonne) dont chaque client a le 06 et un nombre d’hôtels en augmentation. À Maurice, une autre grande spécialité de la production, le TO de la rue des Saints Pères ose y proposer un autotour pour une vraie découverte de l’île et de ces habitants en hébergement atypique !

Le TO, fondé par Philippe Tesson, table sur un chiffre d’affaires de 38,3 M€ pour le prochain exercice, soit une croissance de 20 % et une progression sensible de son résultat.

« Le panier moyen est à 3 400€ sur 9 900 pax vendus l’an dernier et le résultat de Le Monde A La Carte, la société-mère, affiche 800 000 €, incluant la vente de la marque Secrets » précise Philippe Cornubert le Président.

Le développement sera aussi, probablement, porté par les référencements et les bonnes relations entretenues avec le réseau.

 

 

 

 

Louis Saint-Jean / laquotidienne.fr

Aller en haut