Accueil / Mines & Energies / Australie: le Queensland donne son feu vert à un projet minier controversé

Australie: le Queensland donne son feu vert à un projet minier controversé

Australie: le Queensland donne son feu vert à un projet minier controversé

En Australie, l’Etat du Queensland a octroyé des licences d’exploitation minière au groupe indien Adani pour qu’il exploite les considérables ressources en charbon du nord-est du pays. Un projet qui pourrait porter un coup fatal à la grande barrière de corail.

La multinationale Adani voit prendre forme son projet de mine de charbon dans l’Etat du Queensland. Les ressources exploitables y sont colossales : l’entreprise indienne pourrait extraire puis exporter par bateau jusqu’à 11 milliards de tonnes de charbon. L’Etat du Queensland en attend plusieurs milliers d’emplois.

Mais près de ces futures mines de charbon se trouve la grande barrière de corail australienne, inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Un immense récif corallien que devront traverser les navires chargés de charbon, au risque de s’échouer. Autre danger dénoncé par les associations de défense de l’environnement : l’impact de l’exploitation de ce charbon sur le climat, avec l’émission de grandes quantités de gaz à effet de serre.

Adani espère entamer les travaux d’ici 2017, mais deux recours juridiques lui barrent encore la route : l’un, d’un groupe aborigène qui reproche à l’entreprise indienne de ne pas lui avoir demandé son accord ; l’autre, de l’Australian Conservation Foundation qui a saisi la Cour fédérale australienne pour contester le feu vert accordé par le gouvernement australien à l’entreprise indienne.

rfi.fr

Aller en haut