Accueil / Développement / Avec le forum Afrique Développement, le Maroc bâtit son Davos africain

Avec le forum Afrique Développement, le Maroc bâtit son Davos africain

Avec le forum Afrique Développement, le Maroc bâtit son Davos africain

Sous le thème « Le temps d’investir », s’est clôturée avec succès, ce vendredi 20 février à Casablanca, la 3ème édition du Forum International Afrique Développement. D’année en année, ce forum, lancé à l’initiative de Mounir Majidi, le président de la holding royal Siger, s’impose en rendez-vous majeur pour les décideurs politiques et économiques africains. Il s’inscrit également en cohérence avec la nouvelle orientation africaine que s’est fixé l’an passé le groupe SNI, présidé par Hassan Ouriagli, qui apporte à l’ensemble sa connaissance du continent, acquise lors de sa récente mission à la tête du groupe Optorg.

Organisé par le groupe Attijariwafa bank et Maroc Export sous le Haut-Patronage du Roi Mohammed VI, ce forum se veut avant tout un lieu de réalisations concrètes avec plus de 4500 rendez-vous d’affaires opérés, notamment dans les secteurs des industries manufacturières, du BTP et des services.

Kettani

«Je sais d’expérience, qu’un chef d’entreprise ne perd pas son temps (…) Le bilan partiel des B to B de cette 3eme édition augure de carnets de commandes bien fournis », s’est réjoui Mohamed El Kettani, président directeur général du groupe Attijariwafa Bank qui n’a pas manqué de souligner le dynamisme particulier des participants sénégalais et camerounais.

Création du Club Afrique Développement

Dans le prolongement du forum le PDG du groupe bancaire a également annoncé la création du Club Afrique Développement : « C’est dans un souci permanent du groupe Attijariwafa bank de toujours mieux s’investir auprès de vous, que je suis heureux de vous annoncer la création du Club Afrique Développement pour vous servir et animer tout au long de l’année les temps de débats, les temps de rencontres et répondre aux demandes précises de chacun de vous », a assuré M. Kettani.

Remises des trophées

Des « Trophées de la Coopération Sud-Sud » ont également été remis à des entreprises et à des entrepreneurs d’Afrique qui se sont particulièrement distingués cette année : Le premier prix est allé à la Société de Transformation Industrielle (SN SOTICI), premier fabricant de tube PVC en Côte d’Ivoire. Les Laboratoires Biopharma du Cameroun et La Gabonaise d’Énergie GDE se sont octroyés les 2ème et 3ème marches du podium.

A noter également le Prix de l’Entrepreneur pour l’innovation qui a été remis au camerounais Marc Arthur Zang pour la société Cardiopad-Himore Medical et le Prix pour l’Entreprenariat social au marocain Mouhsine Lakhdiss pour le cabinet de Conseil, de Design et Technologie Neoxia.

Cérémonie de clôture

La cérémonie de clôture a été marquée par les interventions de hautes personnalités du monde économique parmi lesquelles le ministre marocain du Commerce, de l’Industrie et de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, le ministre de l’Économie et des Finances du Mali, Mamadou Igor Diarra, le ministre de l’Économie et des Finances du Sénégal, Amadou Ba, ou encore le ministre délégué chargé du Commerce Extérieur du Maroc, Mohamed Abbou.

« Il n’est plus acceptable que les Africains eux-mêmes ne bénéficient pas de leurs propres richesses », a conclu le PDG d’Attijariwafa bank, Mohamed El Kettani qui a relevé durant ces deux jours de rencontres une « appétence extraordinaire envers l’acte d’investir et d’engager l’effort de développement intra-africain.»

agenceecofin.com

Aller en haut