Accueil / Développement / Axa Art lance une assurance habitation haut de gamme et sur-mesure

Axa Art lance une assurance habitation haut de gamme et sur-mesure

Axa Art lance une assurance habitation haut de gamme et sur-mesure

Destinée à une clientèle fortunée, la nouvelle multirisque habitation de l’assureur des oeuvres d’art Axa Art couvre, à travers un contrat unique, les résidences principales et secondaires situées dans l’Union européenne.

 

Axa Art, l’assureur des œuvres d’art, vient de repenser sa multirisque habitation haut de gamme. Baptisée « tailorMade », cette nouvelle offre est destinée aux personnes fortunées disposant ou non d’œuvres d’art.
UN CONTRAT EUROPÉEN
Particularité de cette multirisque sur-mesure : elle permet de couvrir, à travers un contrat unique, les résidences principales et secondaires quel que soit le pays de l’Union européenne dans lesquelles elles sont situées, en tenant compte des spécificités juridiques locales.
A ce titre, la filiale d’Axa spécialisée dans l’assurance des objets d’art, innove au sein du groupe. « C’est le premier contrat européen destiné à des particuliers », indique Sylvie Gleises. Selon la directrice générale d’Axa Art Europe du Sud et de l’Ouest, un tiers des personnes fortunées disposeraient d’une résidence secondaire à l’étranger.
Cette nouvelle offre, en « tous risques sauf » et en valeur à neuf sans franchise obligatoire, s’avère plus complète que la première multirisque habitation d’Axa Art lancée il y a une dizaine d’années. Elle comporte moins d’exclusions. Par exemple, les pertes et disparitions inexpliquées pour les objets de valeurs sont désormais couvertes. Et les plafonds de garantie sont plus élevés, pour les parcs et jardins, notamment.

UNE GARANTIE CYBER-RISQUES
Par ailleurs, la multirisque intègre de nouvelles garanties telles qu’une assurance cyber-risques pour couvrir les problèmes de e-réputation, un service de restauration des données des équipements informatiques privés et professionnels ou encore la couverture des sinistres (jusqu’à 15 000€) intervenant dans les logements des enfants étudiants. Et comme pour les œuvres d’art assurées par ses soins, Axa Art couvre les biens mobiliers partout dans le monde.
Ce contrat s’adresse à des personnes ayant au moins 300 000 € de contenu à assurer (avec ou sans objets d’art) pour une prime minimum de 1500€.
« Le lancement de cette offre s’inscrit dans notre stratégie de croissance sur le segment des clients fortunés en plein développement », explique Sylvie Gleises. La filiale du groupe Axa réalise les deux tiers de son chiffre d’affaires sur le marché des particuliers. Axa Art assure aussi les professionnels de l’art (galeries, musées, etc.) ainsi que les collections d’entreprises.

argusdelassurance.com

Aller en haut