Accueil / Tic & Telecoms / Azur est en quête de financements pour renforcer ses opérations au Gabon, en RCA et au Congo

Azur est en quête de financements pour renforcer ses opérations au Gabon, en RCA et au Congo

Azur est en quête de financements pour renforcer ses opérations au Gabon, en RCA et au Congo

Le 22 octobre 2014, lors du Forum organisé sur le développement d’Azur Telecom, Jean Bruno Obambi, le président directeur général du groupe, avait déclaré que la société procèdera au renforcement de ses opérations au Gabon, en République centrafricaine et au Congo. C’est dans cette optique qu’elle est actuellement en quête de financements. Des discussions auraient déjà été engagées avec plusieurs institutions, notamment la Société financière internationale, branche de la Banque mondiale pour les investissements. D’après le magazine français Jeune Afrique, des rumeurs font aussi état de négociations avec la Netherlands Development Finance Company.

C’est Monaco Telecom qui procède aux négociations. La société de Xavier Niels a cette prérogative au regard de l’accord d’aide signé avec Azur Telecom le 27 mai 2014. À travers cet accord, Monaco Telecom s’est engagé à épauler Azur dans son développement en Afrique. Monaco Telecom prévoit d’abord la révision du plan d’affaires d’Azur, puis une levée de fonds. Ensuite, un accompagnement d’Azur pendant trois ans dans divers secteurs comme le marketing, réseau, roaming, etc.

Une fois le marché d’Azur Telecom renforcé au Gabon, en République Centrafricaine et au Congo, la société caresse le rêve de s’engager dans une expansion en Afrique Centrale. En effet, son ambition serait de déposer également ses bagages au Cameroun et au Tchad.

agenceecofin.com

Aller en haut