lundi 21 septembre 2020
Accueil / Finances / Baisse des taux par la Banque centrale d’Egypte : les entreprises saluent l’initiative, mais espèrent plus d’assouplissement encore

Baisse des taux par la Banque centrale d’Egypte : les entreprises saluent l’initiative, mais espèrent plus d’assouplissement encore

Baisse des taux par la Banque centrale d’Egypte : les entreprises saluent l’initiative, mais espèrent plus d’assouplissement encore

Des entreprises évoluant en Egypte saluent l’initiative prise par la Banque centrale de baisser ses principaux taux d’intervention, notamment quant à l’effet de gain que cela aura sur leurs performances financières. Egypt Telecom a, selon des propos rapportés par l’agence de presse Reuters, fait savoir que cette décision le positionne sur un gain potentiel de 20% sur ses performances financières.

Le média qui cite un responsable de l’opérateur de télécommunications, indique que la baisse des taux réduira les dépenses financières qui sont attendues sur une dette globale de 11,7 milliards de livres égyptiennes (708 millions $). D’autres leaders d’entreprises y voient un grand stimuli pour les investissements, même si de leur avis une nouvelle baisse des taux est nécessaire.

Le grand bénéficiaire de cette évolution des taux, ce sera surtout le gouvernement égyptien, dont le service de la dette (intérêts et remboursements à effectuer) et des dettes à maturité proche, commençaient à présager un risque de liquidité à moyen terme. Celui-ci continue de travailler pour réduire l’endettement public, mais le seuil de soutenabilité de 2% du PIB de surplus budgétaire, ne sera atteint qu’en 2022, selon une récente analyse de Moody’s.

L’inflation à son plus bas niveau depuis les 4 dernières années, a donc été une opportunité pour assouplir les conditions auxquelles sont refinancées les banques commerciales, offrant en théorie des possibilités pour une hausse des crédits à l’économie. Il faudra toutefois suivre de près, les évolutions aussi bien de l’économie que des orientations de la Banque centrale égyptienne dans les prochaines périodes.

Idriss Linge

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut