Accueil / Finances / Bank of Africa Côte d’Ivoire réalise un bénéfice de 15,2 milliards FCFA au 1er semestre 2017

Bank of Africa Côte d’Ivoire réalise un bénéfice de 15,2 milliards FCFA au 1er semestre 2017

Bank of Africa Côte d’Ivoire réalise un bénéfice de 15,2 milliards FCFA au 1er semestre 2017
A LIRE AUSSI...
Bank of Africa Côte d’Ivoire a réalisé un bénéfice de 15,205 milliards FCFA au premier semestre 2017 contre 14,423 milliards FCFA l’année précédente, en progression de 5,4%, selon un bilan présenté mardi à Abidjan par Amine Bouabid, le directeur général du groupe, au sein d’un réceptif hôtelier de référence.Cette croissance est liée principalement à la marge bancaire qui a évolué positivement (+6,2%). Quant aux commissions et divers, elles progressent de 3,5% grâce aux commissions sur les opérations tributaires de 27 000 nouvelles ouvertures de comptes en un an.

Le résultat net, un indicateur de la rentabilité et des performances financières, s’est établi à 5,98 milliards FCFA au premier semestre 2017, soit une augmentation de 17,5% par rapport au premier trimestre 2016, porté par une activité commerciale mesurée et un coût du risque maîtrisé.

Les charges d’exploitation de la banque ont connu une hausse de 8% en partie suite à une augmentation des effectifs de +9,5%. Le résultat brut d’exploitation, lui, s’élève au premier semestre 2017 à 7,68 milliards de FCFA, en hausse de 3% par rapport à la même période l’année précédente.

Au 30 juin 2017, les crédits fins de période ont baissé de 8,9% par rapport à décembre 2016 atteignant 268,3 milliards Fcfa avec une croissance plus importante des crédits aux particuliers conformément au plan triennal de développement de la banque.

Les ressources clientèles affichent en outre une croissance à 358,9 milliards FCFA (+4,8%), portées par une forte augmentation des comptes épargnes. Les fonds propres sont de 39,09 milliards FCFA (15,2%) au premier semestre 2017 contre 33,93 milliards en 2016.

M. Bouabid, administrateur directeur général de BOA Group, a également présenté le produit net bancaire (bénéfice) d’autres filiales de la sous-région ouest-africaine : Burkina Faso (17,25 milliards réalisé au 1er semestre 2017, en progression de 7%), Mali (14,72 milliards, en baisse de 10%).

BOA Niger a affiché un produit net bancaire de 9,94 milliards Fcfa au premier semestre 2017, en hausse de 2,4%, celle du Sénégal 12,15 milliards Fcfa, en progression de 24,2%. Quant à BOA Bénin, elle reste quasiment stable avec un produit net bancaire de -0,4% par rapport à l’année précédente.

Il a par ailleurs donné les perspectives des six banques du groupe cotées à la Bourses régionale des valeurs mobilières (Brvm). La performance boursière de BOA Côte d’Ivoire à septembre 2017 s’établit à -39,6% hors dividende avec un cours de 41 990 FCFA et une capitalisation boursière de 84 milliards FCFA.

La performance du cours de BOA Mali à septembre 2017 affiche un taux de -6,3% hors dividende. Le cours est de 25 000 FCFA pour une capitalisation boursière de 77,3 milliards de FCFA. La performance globale du Niger est de -40,8% à septembre 2017 pour un cours de 41 000 FCFA et une capitalisation de 53,3 milliards FCFA.

La performance boursière de BOA Sénégal à septembre 2017 indique un taux en hausse de 31,9% pour un cours de 31 000 FCFA et une capitalisation de 74,4 milliards FCFA. La performance de BOA Bénin est de -7% hors dividende pour un cours de 78 000 FCFA et une capitalisation de 157 milliards.

La performance boursière de BOA Burkina Faso s’établit quant à elle, à septembre 2017, à 13,3% hors dividende contre une masse bénéficiaire en hausse de 9,5%, pour un cours de 79 000 FCFA et une capitalisation de 173,8 milliards FCFA.

Depuis 2010, le Groupe Bank Of Africa est majoritairement détenu par BMCE Bank (Banque Marocaine du Commerce Extérieur), 3ème banque au Maroc.

journalducameroun

Aller en haut