Accueil / Finances / Bank of Africa obtient l’agrément de la COBAC pour ouvrir sa filiale camerounaise

Bank of Africa obtient l’agrément de la COBAC pour ouvrir sa filiale camerounaise

Bank of Africa obtient l’agrément de la COBAC pour ouvrir sa filiale camerounaise

Après 2 années d’attente, Bank of Africa (BOA) a finalement obtenu le quitus de la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac), le régulateur du secteur bancaire dans la zone Cemac, pour ouvrir une filiale au Cameroun. «Au Cameroun, nous venons d’obtenir notre agrément auprès de la Cobac, et nous avons aussi l’autorisation de Bank Al-Maghrib, la banque centrale du Maroc», vient de révéler Amine Bouabid (photo), le DG de BOA.

Bien que BOA soit peu disert sur la date du lancement de ses activités au Cameroun, il est désormais officiel que trois grands groupes bancaires marocains s’affronteront sur le marché camerounais au cours des prochains mois. Il s’agit notamment d’Attijariwafa (Société camerounaise de Banque), de la Banque centrale populaire (Banque Atlantique Cameroun) et de BOA.

BOA Cameroun sera doté d’un capital initial de 10 milliards de francs Cfa. Une exploitation des données fournies dans son rapport annuel 2014, ainsi que dans la note d’information de son introduction sur la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) basée à Abidjan, permet de découvrir que le groupe Bank of Africa détiendra 76% des actifs de sa filiale camerounaise.

Pour l’heure, très peu de détails filtrent sur le ou les principaux partenaires du groupe Bank of Africa, qui devront alors contrôler 24% du capital de la future filiale camerounaise.

agence ecofin

Aller en haut