Accueil / Finances / Bank of Africa, un bon cru en 2014

Bank of Africa, un bon cru en 2014

Bank of Africa, un bon cru en 2014

A l’issue du Conseil d’Administration de BOA Group, la société holding du groupe Bank of Africa s’est réunie le 27 février 2015 à Casablanca. Il est ressorti de la présentation des comptes consolidés au titre de l’exercice 2014, que les principaux indicateurs de performance du groupe s’inscrivent dans une nette croissance.

Le groupe Bank of Africa poursuit sa croissance. L’exercice 2014 s’est traduit par un Produit Net Bancaire (PNB) à 388 millions d’euros contre 321 millions d’euros en 2013, soit une hausse de 21,0% par rapport à 2013. Les autres résultats se sont inscrits dans ce sillage, avec un résultat brut d’exploitation (RBE) qui atteint 9 millions d’euros, s’appréciant de 23,7%, tandis que le bénéfice net consolidé, qui s’est établi à 90 millions d’euros, a bondi de 58,5%, comparativement aux 56,8 millions d’euros réalisés sur l’exercice précédent. Sur ce dernier résultat, la part du Groupe, à 49,1 millions d’euros, s’est accru de 56,3%, contre seulement 31,4 millions d’euros à fin 2013.

Dans cette même tendance à la hausse, le total bilan s’est affiché à 6 milliards d’euros contre 4,8 milliards d’euros en 2013, soit une hausse 26%. Aussi, avec des dépôts de la clientèle qui ont atteint 4 milliards d’euros contre 3,5 milliards d’euros au 31/12/2013, soit une hausse de 16,3%, le groupe a conséquemment octroyé plus de crédits. En effet, les crédits à la clientèle augmentent de 23,2%, tandis que l’encours s’élève à 3,1 milliards d’euros contre les 2,5 milliards d’euros à la fin du mois de décembre 2013.

Pour la petite histoire, le groupe BOA, né il y a plus de 30 ans, compte aujourd’hui 5 500 collaborateurs, et est aujourd’hui implanté dans 17 pays, dont 8 en Afrique de l’ouest, à savoir le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Mali, le Niger, le Togo et le Sénégal, 7 en Afrique de l’Est et dans l’Océan Indien (Burundi, Djibouti, Ethiopie, Kenya, Madagascar, Tanzanie et Ouganda), en République Démocratique du Congo, ainsi qu’en France. Le groupe revendique un réseau de 15 banques commerciales, 1 société financière, 1 banque de l’habitat, 1 banque d’affaires, 1 société de bourse, 2 sociétés d’investissement, 1 société de gestion d’actifs et 2 bureaux de représentation. Rappelons que depuis 2010, le groupe BOA est majoritairement détenu par BMCE Bank, 2ème banque privée au Maroc. Les membres du Conseil d’Administration, qui n’ont pas manqué de féliciter et remercier, pour les bons résultats 2014, l’ensemble des clients du réseau BOA, les administrateurs et actionnaires, ont souligné le puissant soutien stratégique et opérationnel de BMCE Bank et l’accès direct à des marchés internationaux grâce qu’elle permet, notamment en Europe et en Asie.

Abdelmalek El Mekkaoui, journaliste Casablanca
lesafriques.com

Aller en haut