Accueil / Finances / Banques : Oragroup dans le viseur du holding égyptien Beltone Financial

Banques : Oragroup dans le viseur du holding égyptien Beltone Financial

Banques : Oragroup dans le viseur du holding égyptien Beltone Financial
Le holding égyptien Beltone Financial a annoncé avoir fait une offre pour une prise de participation majoritaire dans le groupe panafricain Oragroup. L’offre de la banque d’investissement égyptienne détenue par le milliardaire Naguib Sawiris est pour le moment non contraignante, mais elle vise à permettre au groupe de se développer sur le marché africain.

Le groupe bancaire panafricain Oragroup bientôt dans le giron du fonds d’investissement égyptien Beltone Financial Holding ? L’affaire n’est pas encore conclue mais ce dimanche 20 mai, le groupe du milliardaire Naguib Sawiris a annoncé avoir fait une offre pour acquérir une importante participation dans la banque panafricaine Oragroup afin de soutenir la croissance dans les marchés frontaliers et émergents. «Cette transaction est en ligne avec le plan de la société pour développer ses investissements et se développer sur le marché des services financiers sur le continent africain», a annoncé le groupe Beltone dans un communiqué repris par Reuters.

Cotée sur la bourse du Caire, Beltone Financial est l’un des plus grands gestionnaires d’actifs et l’une des plus importantes sociétés de services financiers en Egypte. Le montant de l’offre qui reste pour le moment non contraignante n’a pas été divulgué ainsi que le stade des négociations mais selon le groupe égyptien, son conseil d’administration a approuvé les termes devant permettre de définir les conditions de l’opération.

Expansion africaine

En février dernier, la banque d’investissement égyptienne avait annoncé qu’elle prévoyait des acquisitions financières en dehors de l’Egypte pour diversifier ses offres de produits au-delà des actions. Si elle est conclue, Beltone réalisera ainsi une jolie opération qui lui permettra de prendre pied directement dans les 12 pays africains où le groupe Oragroup est déjà présent. Avec 143 agences bancaires et plus de 400.000 clients, Oragroup est un établissement en pleine croissance comme l’atteste l’augmentation de 45% de son bénéfice net à 40,1 millions de dollars pour l’exercice 2017, selon un communiqué sur les résultats annuels publié le 13 avril dernier.

Le groupe panafricain qui est aussi en quête d’investisseurs pour soutenir sa croissance n’a pas encore réagit à cette annonce. Selon l’agenda établit par sa direction, Beltone réalisera d’abord une étude préliminaire de faisabilité financière de l’achat avant d’entamer le processus de négociations qui devrait déboucher un éventuel accord avec Oragroup.

afrique.latribune

Aller en haut