Accueil / Finances / Banques : Steeve Legnongo à l’épreuve de la BGD

Banques : Steeve Legnongo à l’épreuve de la BGD

Banques : Steeve Legnongo à l’épreuve de la BGD

Nouveau patron de la Banque gabonaise de développement (BGD), Steeve Saurel Legnongo a été instruit par la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) de présenter, dans un délai de deux mois, un plan de redressement et de la restructuration de l’établissement de crédit.

Nommé le 19 septembre à la tête de la Banque gabonaise de développement (BGD), en remplacement de Roger Owono Mba, Steeve Saurel n’aura pas d’état de grâce. En effet, la Commission bancaire de l’Afrique centrale (Cobac) a demandé au nouveau dirigeant de présenter, dans un délai de deux mois, un plan de redressement et de la restructuration de l’établissement de crédit.

Le 3 octobre, en effet, la Cobac a instruit Steeve Saurel Legnongo d’«assurer la gestion courante de la banque, prendre des mesures visant le rétablissement de l’équilibre de l’exploitation, à l’exception des actes de disposition devant requérir l’autorisation de l’assemblée générale des actionnaires».

En plus des pouvoirs d’administration, direction et de représentation de la banque, Steeve Saurel Legnongo devra également «évaluer la situation de la banque avant de se prononcer sur la possibilité de poursuite de ses activités. Le cas échéant, il devra constater et déclarer la cessation de paiement de l’établissement».

Ancien de Parthénon Finance, Steeve Saurel Legnongo est passé par BGFIbank où il a occupé les fonctions de directeur du contrôle permanent et de la conformité.

Il avait a été nommé à la tête de la BGD, à la suite d’une mise sous administration provisoire de la banque par la Cobac, en raison des difficultés financières et de gestion dans lesquelles l’établissement bancaire est empêtrée depuis plusieurs mois.

Jean – Thimothé Kanganga
gabonreview

Aller en haut