Accueil / Finances / Barclays va exclure le Nigeria de son indice dédié à la dette souveraine en monnaie…

Barclays va exclure le Nigeria de son indice dédié à la dette souveraine en monnaie…

Barclays va exclure le Nigeria de son indice dédié à la dette souveraine en monnaie…

Barclays va exclure le Nigeria de son indice dédié à la dette souveraine en monnaie locale des pays émergents

La banque britannique a annoncé qu’elle allait exclure le Nigeria de son indice dédié aux obligations souveraines en monnaie locale émises par les pays émergents (Emerging Markets Local Currency Government Index), expliquant que «les conditions d’investissement dans ce pays sont devenues plus difficiles pour les investisseurs étrangers au cours des dix-huit derniers mois».

«Le Nigeria sera retiré de l’indice phare de Barclays qui mesure les performances des obligations souveraine monnaie locale dans les marchés émergents à partir du 1er février, 2016», a indiqué la banque dans un communiqué, ajoutant que la dette de la première économie encore éligible à l’un de ses indice plus large, en l’occurrence l’Emerging Markets Local Currency Government Universal Index.

JP Morgan avait, de son côté, radié en octobre dernier le Nigeria de son indice évaluant les obligations souveraines émises par les pays émergents (Government Bond Index-Emerging Markets/GBI-EM), en raison d’un manque de liquidité sur son marché et d’une politique de contrôle des changes qui complique les transactions portant sur les titres de dette émis par l’Etat.

agenceecofin.com

Aller en haut