mercredi 23 octobre 2019
Accueil / Finances / Beac:Une nouvelle gamme de billet bientôt en circulation – Les Scoops d’Afrique

Beac:Une nouvelle gamme de billet bientôt en circulation – Les Scoops d’Afrique

Beac:Une nouvelle gamme de billet bientôt en circulation – Les Scoops d’Afrique

Selon la résolution numéro 7 de la session ordinaire du Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (Umac) élaborée le 2 octobre 2019 à Yaoundé, la Banque des États de l’Afrique centrale (Beac) s’apprête à mettre une nouvelle gamme de billets de banque en circulation dans les six pays membres de la Cemac que sont: le Cameroun, le Congo, le Gabon, le Tchad, la République centrafricaine (RCA) et la Guinée Équatoriale.

« Conformément à l’article 33 des statuts de la Beac, il engage le gouvernement de la Banque à finaliser les travaux nécessaires à la création et à la mise en circulation progressive de cette nouvelle gamme, dans les meilleurs délais possible », précise une source interne à la Beac.

Au Cameroun, cette réforme concerne les coupures de 500, 1000, 2 000, 5000 et 10 000 FCFA utilisées actuellement sur tout le triangle national.

Le Comité ministériel de l’UMAC a indiqué, avoir pris acte du lancement des travaux de conception d’une nouvelle gamme de billets BEAC.

« Conformément à l’article 33 des statuts de la BEAC,  il engage le gouvernement de la Banque à finaliser les travaux nécessaires à la création et à la mise en circulation progressive de cette nouvelle gamme, dans les meilleurs délais possible », a-t-il précisé.

L’initiative de l’UMAC de mettre en circulation une nouvelle gamme de billets de banque divise l’opinion. Pour une certaine opinion:” il serait bénéfique à tout le monde que les six pays de la CEMAC pensent à quitter le Franc CFA et non mettre en circulation une nouvelle gamme de billets de banque. Pour d’autres:« Informer les utilisateurs les causes du changement de la monnaie ? Au moment où les pays ouest africains cherchent à se débarrasser du FCFA, vous cherchez à nous imposer le FCFA en émettant la nouvelle ! C’est ridicule », écrit un internaute.

La dernière catégorie de personnes estiment que:« C’est bien réfléchit mais ce qui m’intrigue c’est de tenir coûte que coûte, vaille que vaille au Franc CFA par la France et les soient disant chefs d’État Africains. Si la France ne gagne rien dans le mécanisme du franc CFA, elle allait abandonner depuis longtemps. Imaginable, de voir qu’un pays souverain (France) fabrique la monnaie d’un autre pays souverain. Que ces dirigeants Africains aillent en enfer. Ils auront du mal à expliquer l’histoire monétaire de leur pays à leurs enfants. Ayons la capacité d’analyse et de réflexion pour le bonheur du peuple qui nous a fait confiance ».

lescoopsdafrique

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut