Accueil / Développement / Bénin : l’activité économique «résiliente» malgré la crise au Nigéria, selon le FMI

Bénin : l’activité économique «résiliente» malgré la crise au Nigéria, selon le FMI

Bénin : l’activité économique «résiliente» malgré la crise au Nigéria, selon le FMI

L’économie béninoise résiste bien à la crise économique qui prévaut au Nigéria voisin avec la dépréciation du naira consécutive à la baisse des prix du pétrole sur le marché international. C’est ce que révèle une mission du Fonds monétaire internationale dirigée par Norbert Toé qui a séjourné au Bénin du 30 novembre au 12 décembre 2016.

« Même si les retombées négatives de la situation au Nigéria, principal partenaire commercial du Bénin, ont fortement pesé sur l’économie, avec notamment un recul des recettes douanières, l’activité économique est restée résiliente », a déclaré M. Toé au terme de sa mission. Selon le chef de mission pour le Bénin, cette résilience est essentiellement grâce à la production agricole. « Les autorités se sont engagées à sauvegarder la stabilité macroéconomique, tout en mettant simultanément en œuvre un ambitieux programme de réformes structurelles, axé sur l’amélioration de la gouvernance et la stimulation des investissements », a confié Norbert Toé qui souligne que la mission et les autorités ont, cependant, reconnu l’importance d’intensifier la mobilisation des recettes intérieures et de renforcer la gestion des finances publiques, afin de créer un espace budgétaire qui permettra d’accroître les investissements publics et les dépenses en faveur de la réduction de la pauvreté, tout en préservant la viabilité de la dette.

lanouvelletribune.info

Aller en haut