Accueil / Portraits / Bertin Nahum, l’entrepreneur qui révolutionne le secteur médical mondial

Bertin Nahum, l’entrepreneur qui révolutionne le secteur médical mondial

Bertin Nahum, l’entrepreneur qui révolutionne le secteur médical mondial

En 2012, la revue scientifique canadienne « Discovery Series » l’a classé au rang de 4ème entrepreneur le plus révolutionnaire au monde derrière Steve Jobs, Mark Zuckerberg et James Cameron. Bertin Nahum est le fondateur de Medtech, une société spécialisée en robotique chirurgicale qui développe, fabrique et commercialise des robots d’assistance à la chirurgie. Fort de son succès, Medtech été approchée et achetée par la société américaine Zimmer Biomet, leader mondial dans le domaine de la musculosquelettique. L’entreprise fondée par Bertin Nahum devient ainsi le centre d’excellence de Zimmer pour le développement des activités robotiques.

Medtech est aujourd’hui l’une des entreprises leader dans le monde en matière de robotique chirurgicale. Les besoins sont énormes pour les opérations du cerveau et de la colonne vertébrale et les solutions proposées par l’entreprise fondée par Bertin Nahum sont adaptées aux défis médicaux d’aujourd’hui. Originaire du Bénin, Bertin Nahum est né à Dakar en 1969 et c’est à l’âge de un an qu’il est arrivé en France. Ingénieur de formation, il est diplômé de l’institut national des sciences appliquées (INSA) Lyon et également titulaire d’un Master of Science en Robotique, ainsi que d’un diplôme honorifique de Docteur en technologie de Coventry University en Angleterre. C’est pendant ses études à l’INSA que s’est affirmée sa vocation. Bertin Nahum a été fortement marqué lorsqu’il a pris part à un projet de conception d’un logiciel en mesure de détecter automatiquement des lésions crâniennes à partir de scanners. Cette expérience a éveillé chez lui un grand intérêt pour la chirurgie.
A partir de là, il se consacre à l’ingénierie médicale et exerce diverses fonctions dans des sociétés de renom en robotique chirurgicale. « J’ai donc pu bénéficier de plusieurs expériences de terrain, très formatrices, qui m’ont permis de côtoyer les meilleurs chirurgiens et de prendre conscience de la réalité du métier en bloc opératoire. Ces années m’ont permis d’affiner ma connaissance du secteur de la robotique chirurgicale et d’identifier des opportunités de contributions », explique l’entrepreneur. C’est ainsi qu’en 2002, il crée sa société de robotique chirurgicale, après avoir été lauréat du concours national d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche. Depuis, se réjouit Bertin Nahum, le parcours de Medtech et de ses équipes a été marquée de succès, confortant sa décision de création d’entreprise dans le domaine de la robotique chirurgicale.

ROSA®, une solution robotique innovante

L’entreprise Medtech conçoit, développe et commercialise une nouvelle génération de robots d’assistance à la chirurgie, qui permettent aux chirurgiens de mettre en œuvre une chirurgie mini-invasive et à un plus grand nombre de patients d’en bénéficier. En 2002, à la création de la société, fait savoir Bertin Nahum, le premier robot chirurgical conçu BRIGIT® , était dédié à la chirurgie du genou. L’entreprise a, par la suite, développé ROSA®, une solution robotique innovante entièrement dédiée au système nerveux central (cerveau et rachis). « Nous étions initialement spécialisés dans la chirurgie du genou, avec le développement d’un robot d’assistance pour ce type d’actes. En 2006, nous avons eu une offre de rachat qui s’est transformée en offre de session du portefeuille de brevets protégeant ces technologies. D’ailleurs, à l’origine de cette offre se trouvait, déjà, le groupe Zimmer ! Nous avons alors pu investir dans un nouveau programme de R&D et c’est ainsi que le robot ROSA® est né », explique Bertin Nahum. Le premier robot commercialisé en 2009, ROSA® Brain, fait savoir le chef d’entreprise, est une sorte de « GPS » qui guide la main du chirurgien afin d’atteindre avec précision la zone du cerveau à opérer. Il peut être utilisé pour tous types d’interventions crâniennes à partir de données préopératoires. Le second robot, ROSA® Spine, élargit le champ d’application de ce premier robot aux opérations de la colonne vertébrale. « Le dispositif ROSA® est doublement innovant. Du point de vue technologique, ROSA® reproduit les mouvements d’un bras humain, ce qui assure une grande dextérité aux chirurgiens et une totale liberté dans le choix des trajectoires. ROSA® permet de réaliser l’acte chirurgical sans utiliser de repères, souvent très invasifs pour le patient. Sur le plan médical, ROSA® permet de réelles innovations, qui font la fierté de Medtech. Il est aujourd’hui utilisé dans de nombreux hôpitaux en France et à l’international et a rendu possibles des opérations sur des nourrissons, ce que les techniques traditionnelles ne permettaient pas de réaliser. L’utilisation de ROSA® facilite notamment des procédures dans le cadre du traitement de la maladie de Parkinson ou de l’épilepsie, ce qui constitue une avancée médicale majeure, face aux millions de personnes atteintes de ces maladies dans le monde. Nos robots participent ainsi de la mise en place de traitements à la fois plus sûrs, plus efficaces et moins invasifs, au bénéfice à la fois des patients et des praticiens », souligne notre interlocuteur.

Une entreprise en constante croissance

A ce jour, Medtech a vendu près de 90 robots ROSA® à des hôpitaux de renom dans le monde, aux Etats-Unis, en Europe, en Asie, au Moyen-Orient… En outre, ROSA® a opéré plus de 4000 patients. L’entreprise compte 50 collaborateurs sur son site français où sont conçus et fabriqués les robots, 28 personnes dans sa filiale américaine, où se développe fortement le marché de la robotique chirurgicale aujourd’hui et 2 collaborateurs en Allemagne. Medtech, indique son fondateur, affiche un chiffre d’affaires de 11,2 millions d’euros (exercice clos au 30 juin 2016), en croissance de plus de 73%. L’entreprise dispose également d’un réseau de distribution réparti dans plus de 30 pays, au premier rang desquels la France, les Etats-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni, le Canada, la Chine, l’Inde, la Russie, l’Afrique du Sud et les pays du Moyen-Orient. « Nous réalisons 90% de notre chiffre d’affaires à l’international », précise Bertin Nahum. Ce dernier déclare regarder de près le marché africain tant les opportunités et les besoins sont grands. « Nous ne disposons à ce jour pas de client en Afrique, mais sommes confiants sur les perspectives de développement du secteur de la robotique chirurgicale. Les progrès actuellement en cours sur le continent africain sont très nombreux, et le secteur de la santé n’échappe pas à ce constat. Au-delà de ce que toutes les innovations apportent de fondamental en matière d’amélioration des soins et de traitement des patients, je pense qu’elles sont essentielles en ce qu’elles donnent à voir toute la vitalité des écosystèmes entrepreneuriaux et de l’innovation du continent africain. Sont également posées les questions de formation et de financement qui sont les gros enjeux de développement de ce secteur. Nous sommes conscients des opportunités exceptionnelles qui sont offertes par les marchés africains, en termes d’innovation et de santé. C’est pourquoi nous travaillons aujourd’hui à mieux connaître les spécificités et les besoins de ces marchés très divers et en constante évolution, pour pouvoir demain les adresser de la meilleure manière possible », fait savoir le fondateur de Medtech.

forbesafrique

Aller en haut