Accueil / Tic & Telecoms / Bharti Airtel étudie l’idée d’une ouverture en bourse du capital de sa branche africaine

Bharti Airtel étudie l’idée d’une ouverture en bourse du capital de sa branche africaine

Bharti Airtel étudie l’idée d’une ouverture en bourse du capital de sa branche africaine

Bharti Airtel a révélé  le 15 février 2018 que le conseil d’administration de Bharti Airtel international BV, sa filiale qui englobe les opérations africaines de l’entreprise, a autorisé sa direction à entamer des discussions exploratoires non contraignantes avec des banques et des intermédiaires pour évaluer la possibilité d’une ouverture en bourse de sa branche africaine. La société souligne que « les discussions sont à un stade exploratoire / préliminaire. Il n’y a aucune certitude d’une décision ou résultat final ».

L’ouverture en bourse de la branche africaine de Bharti Airtel permettrait au groupe télécoms de réduire ses charges. Mais elle lui permettra surtout, d’enregistrer une importante entrée financière qui contribuera à stabiliser sa santé financière pour réduire sa dette. Actuellement, Bharti Airtel, soumis à une forte pression de la concurrence sur son principal marché qu’est l’Inde, a vu ses revenus de l’année  financière dernière chuter de  11,3%.

Ses finances côté Afrique ont au contraire, enregistré une croissance de 5,3%, permettant de supporter légèrement la trésorerie du groupe. Le revenu de l’activité africaine est passé de 744 millions à 783 millions de dollars US, porté par la forte croissance du marché de la Data et des transactions financières.

Agence Eco Fin

Aller en haut