Accueil / Tic & Telecoms / Bharti Airtel veut lever 500 millions £ sur le London Stock Exchange pour refinancer sa dette

Bharti Airtel veut lever 500 millions £ sur le London Stock Exchange pour refinancer sa dette

Bharti Airtel veut lever 500 millions £ sur le London Stock Exchange pour refinancer sa dette

Le groupe indien des télécommunications Bharti Airtel envisage d’effectuer sa première émission obligataire sur le London Stock Exchange (LSE) pour lever la somme de 500 millions de livres anglaises (760 millions de dollars). L’argent lui servira à refinancer sa dette. La compagnie dirigée par l’homme d’affaires Indien Sunil Bharti Mittal a expliqué que la réalisation de cette opération financière est sujette à plusieurs facteurs, notamment l’obtention des approbations nécessaires des autorités financières, l’environnement mondial du crédit et les conditions du marché.

Dans une note publiée le 13 novembre 2015, Bharti Airtel a expliqué que l’émission obligataire en question devrait aider efficacement l’entreprise dans sa stratégie de « poursuite de la diversification et de prolongation de ses échéances ». Harjeet Kohli, le trésorier du groupe a souligné dans cette note que cette émission de Livres anglaises « sera utilisée pour le refinancement de notre portefeuille de prêts existants. Outre l’utilisation du capital et de l’expertise du Royaume-Uni dans le financement de la croissance des télécommunications en Inde, cette émission va renforcer davantage le partenariat stratégique à long terme entre les deux pays ».

Au 30 juin 2015, la dette de Bharti Airtel s’élevait à près de 9 milliards de dollars. La société qui tient fermement à la réduire semble avoir opté pour une nouvelle solution : l’émission obligataire, au regard du succès relatif avec lequel se poursuivent les opérations de cession des tours télécoms en Afrique, entamées depuis 2014.

agenceecofin.com

Aller en haut