vendredi 15 novembre 2019
Accueil / Finances / Blanchiment des capitaux et flux financiers illicites : La BM et le FMI invités à agir

Blanchiment des capitaux et flux financiers illicites : La BM et le FMI invités à agir

Blanchiment des capitaux et flux financiers illicites : La BM et le FMI invités à agir

Les Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) 2019 ont baissé rideau ce weekend à Washington. A cette occasion, le comité du développement a encouragé les deux institutions à prendre des mesures réglementaires et opérationnelles efficaces pour combattre, entre autres, les flux financiers illicites.

 « Nous demandons au Groupe de la Banque mondiale et au Fonds monétaire international (FMI) d’encourager la prise de mesures réglementaires et opérationnelles efficaces destinées à promouvoir la transparence fiscale et à combattre la fraude fiscale, le blanchiment des capitaux, les flux financiers illicites et d’autres entraves à l’intégrité du système financier international comme la corruption, qui doit être jugulée ». Telle  est la déclaration du comité du développement à l’issue des Assemblées annuelles de la Banque mondiale et du FMI 2019 qui s’est tenue à Washington. A cette occasion, ce dernier préconise que les actions menées doivent aussi viser à protéger les plus vulnérables, promouvoir les solutions venues du secteur privé, stimuler la création d’emplois et renforcer l’efficience du secteur public. Pour ce qui est de la croissance mondiale, elle reste atone, résultat du ralentissement des investissements et des échanges commerciaux. D’après le comité, le risque d’une dégradation de la situation subsiste en raison de la persistance de l’incertitude entourant les politiques publiques, des tensions commerciales, de la volatilité financière et d’un endettement sans cesse croissant.

rewmi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut