Accueil / Finances / Maroc: BMCE Bank émettra des obligations subordonnées perpétuelles

Maroc: BMCE Bank émettra des obligations subordonnées perpétuelles

Maroc: BMCE Bank émettra des obligations subordonnées perpétuelles

Durant la prochaine Assemblée Générale Ordinaire de la BMCE Bank, les actionnaire seront invité à statuer sur une nouvelle sortie obligataire, en plus du changement du commissaire aux comptes.

La BMCE Bank s’apprête à faire une ou plusieurs sorties sur le marché obligataire. C’est en tout cas l’une des résolutions que seront proposées à la prochaine Assemblée Générale Ordinaire de l’établissement bancaire, qui sera organisée le 23 mai prochain.

Parmi les 14 résolutions que les actionnaires devront délibérer, ils doivent donner leur accord pour une émission d’obligations subordonnées perpétuelles d’un montant global de 1,4 milliard de dirhams, avec clause d’absorption des pertes par voie d’appel public à l’épargne. Cette levée pourra se faire via une ou plusieurs sorties et par voie d’appel public à l’épargne, en une ou plusieurs tranches, dans un délai maximum de cinq années.

Aucun autre détail n’a été livré concernant les modalités de cette prochaine sortie et nous devrons attendre la publication de la première note d’information. Cela dit, ce qu’on peut dire concernant l’aspect perpétuel de cet emprunt c’est qu’en théorie aucun remboursement du capital n’est possible tant que la banque est toujours en activité. L’investisseur ne touchera donc que les coupons prévus par la note d’information.

Changement du commissaire aux comptes

Le mandat de commissaire aux comptes du cabinet Fidaroc Grant Thornton qui arrive à expiration ne sera pas renouvelé, selon l’avis de convocation de la prochaine AGO de la BMCE Bank. Les actionnaires devront aussi statuer pour la désignation du cabinet ERNST & YOUNG pour une durée de 3 années, soit jusqu’à l’AGO de l’exercice clos le 31 décembre 2019.

L’autre changement qui sera délibéré le 23 mai prochain sera la nomination de Azedine Guessous en qualité d’administrateur, pour une durée de six années. La fille du milliardaire soudanais Mo Ibrahim, Hadeel Ibrahim, qui préside la fondation portant le nom de son père deviendra suite à cette AGO administrateur indépendant.

medias24

Aller en haut