Accueil / Auto & Transports / BMW va faire de l’Afrique du Sud sa tête de pont pour conquérir les autres marchés africains

BMW va faire de l’Afrique du Sud sa tête de pont pour conquérir les autres marchés africains

BMW va faire de l’Afrique du Sud sa tête de pont pour conquérir les autres marchés africains

Le constructeur automobile allemand BMW a annoncé, le 6 juillet, qu’il allait faire de l’Afrique du Sud sa tête de pont pour conquérir d’autres marchés en Afrique subsaharienne. «La filiale sud-africaine de BMW va se charger des activités de distribution et de commercialisation des voitures et des motos fabriqués par le groupe en Afrique subsaharienne», a déclaré a déclaré le directeur général de BMW South Africa, Tim Abbott.

«Dans un premier temps, nous allons nous concentrer sur le Nigeria, le Sénégal, la Côte-d’Ivoire, le Togo, le Ghana, le Kenya et l’Angola», a-t-il ajouté.

M. Abbott a également précisé que l’Afrique subsaharienne présente des opportunités de croissance sur le long terme. «Nous comprenons que le rythme de croissance de nos activités dans la région va être lent au début, mais nous estimons que ce rythme commencera à s’accélérer d’ici dix ans. Par conséquent, la clef du succès est d’investir maintenant pour le long terme», a-t-il dit, notant que «les conditions sont réunies pour un boom économique futur dans la région».

Le dirigeant de BMW South Africa a, par ailleurs, révélé que le constructeur basé à Munich entend s’appuyer sur sa division de services financiers pour conquérir les marchés africains.

«Je crois que davantage de gens en Afrique subsaharienne vont acheter des voitures s’ils ont accès au financement. Notre division des services financiers va, dans ce cadre, un jouer rôle important pour tirer profit du potentiel de la région», a-t-il indiqué.

agenceecofin.com

Aller en haut