Accueil / Développement / Boeing invite ses sous-traitants à s’installer au Maroc et entame l’extension de sa filiale Matis

Boeing invite ses sous-traitants à s’installer au Maroc et entame l’extension de sa filiale Matis

Boeing invite ses sous-traitants à s’installer au Maroc et entame l’extension de sa filiale Matis

Le constructeur aéronautique américain Boeing a invité, fin mars dernier, ses fournisseurs à s’installer au Maroc, où il a déjà entamé l’extension de sa filiale spécialisée dans le câblage.

«Nos clients exigent plus pour moins d’argent. Nous devons faire face à cette réalité avec nos fournisseurs. Créer plus de valeur pour moins d’argent, c’est pour ça que vous êtes ici», a déclaré Kent Fisher, directeur général de Boeing Commercial Airplanes Supplier, lors du Boeing company business symposium 2015 tenu à Casablanca en présence plusieurs équipementiers aéronautiques comme Triumph, Aerospace, Diehl, GKN ou encore Spirit.

«Pour bénéficier d’un faible coût de main d’œuvre pourquoi ne pas aller au Mexique ou en Chine ? Pourquoi le Maroc ? Parce que la qualité de la main d’œuvre y est excellente», a lancé de son côté Bob Noble, vice-président en charge du programme «Partnering for Success» de Boeing Commercial Airplanes Supplier Management.

Boeing a, par ailleurs, annoncé avoir entamé une extension de 40% de Matis Aerospace, sa coentreprise (50/50) avec Labinal Power Systems, une filiale du groupe Safran.

L’extension de cette entreprise spécialisée dans le câblage coûtera 6 millions de dollars, selon l’avionneur américain. Elle devrait générer 350 emplois supplémentaires.

A noter que le rival de Boeing, le groupe européen Airbus, a aussi établi une part de son sourcing au Maroc via la société Maroc Aviation ou la future usine de composants Aerolia en cours de construction dans la zone franche Midparc à Nouaceur.

agenceecofin.com

Aller en haut