Accueil / Développement / Bolloré Africa Logistics CI profite à plein de la bonne santé de l’économie ivoirienne

Bolloré Africa Logistics CI profite à plein de la bonne santé de l’économie ivoirienne

Bolloré Africa Logistics CI profite à plein de la bonne santé de l’économie ivoirienne

La filiale en Côte d’Ivoire du groupe Bolloré Africa Logistics a délivré des performances financières solides au cours du premier semestre s’achevant au 30 juin 2015. Son chiffre d’affaires sur la période a atteint 43,8 milliards de FCFA (73,64 millions $). Un chiffre qui s’inscrit en hausse de 15% comparé à celui de la même période en 2014.

Ce bond sur la première ligne de son compte de résultat a été le fait, selon l’entreprise, de la hausse du transit aérien et maritime suite à la hausse de la consommation intérieure, du commerce de gros et de détail. Parmi les autres facteurs, BAL liste les développements de l’activité de logistique pétrolière et la progression des chiffres du transport lourd venu en appui aux projets structurants.

Dans ces conditions le résultat d’exploitation a bondi de 164% à 4,24 milliards de FCFA. L’entreprise a aussi amélioré son résultat financier qui ressort positif à 6 milliards de FCFA. Le résultat net, lui s’est affiché à 8,7 milliards de FCFA (14,6 millions $), en progression de 48% comparé à celui dégagé sur la même période en 2014.

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières d’Abidjan où l’entreprise est cotée, a salué positivement ces informations survenues en fin de semaine dernière. Lundi 2 novembre 2015, le titre de BAL était en hausse de 3,23%, soit la deuxième plus forte hausse de la journée, avec une valeur des échanges qui a atteint 156 millions de FCFA.

Notons que le titre reste sur une perte de valeur de 9,6% depuis le premier janvier 2015. Toutefois la décision d’y investir ou non devrait dépendre de plusieurs autres facteurs. Son rendement annuel sur la base des chiffres de 2014 s’affiche à 4,2%, mais par contre son ratio cours de l’action sur bénéfice net s’affiche à 23,7. Un chiffre qui est plutôt élevé pour des investisseurs de court terme.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut