Accueil / Mines & Energies / Botswana: Debswana veut prolonger de 25 ans la durée de vie de la mine Lethlakane

Botswana: Debswana veut prolonger de 25 ans la durée de vie de la mine Lethlakane

La compagnie minière Debswana a réalisé d’importants progrès dans la mise en œuvre de son projet de traitement de résidus miniers à la mine Lethlakane, au Botswana. Alors que la mine à ciel ouvert a été fermée, en novembre dernier, la société espère prolonger, grâce à ce nouveau projet, sa durée de vie de 25 ans.

«La mise en œuvre du projet de traitement de résidus est actuellement à 80% […]. La mise en service devrait être effectuée au troisième trimestre 2017», a déclaré Matshidiso Kamona, directeur des affaires générales de la compagnie.

Par ailleurs, la société a également engagé des experts pour examiner la possibilité d’étendre la durée de vie de ses mines Damtshaa et Orapa, au-delà de la date prévue de 2050. Elle a souligné que la mine Damtshaa, placée en maintenance et entretien, en janvier dernier, rouvrira dès que les prix du diamant se redresseront sur les marchés internationaux.

Pour rappel, fin novembre dernier, Debswana avait déclaré que son projet d’expansion de la mine Jwaneng était en bonne voie pour produire son premier diamant en 2017. Connu sous le nom de Cut 8, le projet pourrait permettre l’accès à 91 millions de tonnes de minerai, pour une production de plus de 102 millions de carats de diamants, et prolonger la durée de vie de la mine, jusqu’en 2025.

Debswana Mining Company est une joint-venture entre le gouvernement botswanais et De Beers Consolidated Mines.

Louis-Nino Kansoun
agence ecofin

Aller en haut