Accueil / Bourse / Bourse de Londres : Londres joue de prudence

Bourse de Londres : Londres joue de prudence

Bourse de Londres : Londres joue de prudence

La Bourse de Londres évoluait en baisse de 0,52% jeudi matin, pénalisée par la récente fermeté de la livre, nuisible aux affaires des multinationales cotées sur le marché britannique.

Vers 08H00 GMT, l’indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 39,02 points à 7.471,26 points.

Le marché britannique était affecté par la livre qui progressait un peu face au dollar et à l’euro.

Une appréciation de la livre est une mauvaise nouvelle pour les multinationales cotées à Londres, dont les résultats réalisés à l’étranger perdent mécaniquement de la valeur une fois convertis en monnaie britannique.

Parmi ces titres, le fabricant de produits d’hygiène et de santé Reckitt Benckiser perdait 2,36% à 6.986,00 pence, le cigarettier Imperial Brands 1,67% à 2.645,50 pence, le producteur de spiritueux Diageo 1,46% 02.728,50 pence et le groupe de luxe Burberry 2,76% à 1.972,00 pence.

Les valeurs pétrolières étaient bien orientées, grâce à un solide marché pétrolier avec des cours au plus haut depuis 2014. BP prenait 0,75% à 602,40 pence et Royal Dutch Shell (action “B”) 0,28% à 2.713,00 pence.

Le groupe de télévision Sky était stable (-0,09% à 1.727,00 pence), alors que l’américain Comcast a accepté de racheter la part de 39% détenue par Fox, espérant boucler cette transaction le 9 octobre, ce qui lui permettrait de détenir plus de 75% du capital.

Enfin, le géant de la distribution Tesco était à la traîne (-0,05% à 214,90 pence) après avoir plongé la veille dans la foulée de résultats décevants au premier semestre.

jbo/tho
zonebourse

Aller en haut