Accueil / Bourse / Bourse de Paris : Paris en léger recul après les débuts de Wall Street

Bourse de Paris : Paris en léger recul après les débuts de Wall Street

Bourse de Paris : Paris en léger recul après les débuts de Wall Street

La Bourse de Paris reculait légèrement (-0,13%), vendredi dans la foulée des premiers pas en hausse de Wall Street et de créations d’emplois aux États-Unis un peu moins fortes que prévu.

A 14H35 (13H35 GMT), l’indice CAC 40 perdait 7,10 points, à 5.503,40 points, dans un volume d’échanges de 1,7 milliard d’euros. La veille, il avait fini en légère baisse (-0,07%).

Le marché manque d’allant depuis l’ouverture.

Principale statistique de la séance, le rapport mensuel sur l’emploi américain en octobre a été marqué par un taux de chômage tombé à 4,1%, soit son plus bas niveau depuis 17 ans tandis que les créations nettes d’emplois ont grimpé de 261.000, soit un peu moins que ne l’escomptaient les analystes.

Les investisseurs s’attendaient “bien évidemment à un rebond des créations d’emplois aux États-Unis en octobre après l’impact dévastateur des ouragans de septembre, cependant le chiffre est largement en-dessous du consensus (mais compensé par les révisions du mois de septembre)”, ont observé les analystes de Mirabaud Securities Genève.

La (non) croissance du salaire horaire est un mauvais point et confirme l’approche prudente” de la Réserve fédérale américaine, pour autant “ces chiffres ne sont pas à même de changer le point de vue de la Fed qui devrait remonter ses taux d’intérêt directeur le mois prochain”, ont-ils ajouté.

L’indice est par ailleurs freiné “par Société Générale” dont les résultats publié vendredi confirment les difficultés rencontrées par les banques, a noté auprès de l’AFP Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu Gestion.

Sur le terrain des valeurs, le titre Société Générale chutait ainsi de 3,83% à 45,83 euros après avoir subi au troisième trimestre une baisse plus marquée que prévu de son bénéfice.

Air France-KLM plongeait (-8,04% à 12,81 euros) malgré un bénéfice net en progression de 1,5% au troisième trimestre, sous le coup de prises de bénéfices alors que le titre a gagné plus de 147% depuis le 1er janvier.

Renault progressait de 4,06% à 90,12 euros. L’Etat a cédé jeudi 4,73% du capital du constructeur automobile, levant une incertitude qui pesait depuis deux ans sur le titre.

Axa reculait de 3,13% à 25,38 euros, souffrant d’un chiffre d’affaires en léger recul sur les neuf premiers mois de l’année en raison d’une dégradation des revenus dans les activités d’assurance-vie et dommages.

Soitec (+3,82% à 70,35 euros) et STMicroelectronics (2,23% à 20,88 euros) étaient soutenus par les bons résultats publiés jeudi par Apple, dont ils sont des fournisseurs.

Nicox s’envolait de 25,36% à 10,79 euros, grâce à l’approbation par l’agence américaine du médicament (FDA) de son produit Vyzulta.

abx/fka/tes
zonebourse

Aller en haut