Accueil / Bourse / Bourse de Paris : Paris remonte dans le sillage de Wall Street

Bourse de Paris : Paris remonte dans le sillage de Wall Street

Bourse de Paris : Paris remonte dans le sillage de Wall Street

Paris – La Bourse de Paris progressait lundi après-midi (+0,92%), sortant de sa torpeur de la matinée dans le sillage d’un démarrage en hausse à Wall Street, à l’occasion d’une séance sans rendez-vous majeur.

A 15H54 (13H54 GMT), l’indice CAC 40 prenait 40,78 points à 4.490,69 points, dans un volume d’échanges de 1,6 milliard d’euros. Vendredi, le marché Parisien avait temporisé (-0,67%).

La cote Parisienne a démarré dans le vert avant de marquer le pas mais elle s’est ressaisie par la suite, pour se rapprocher du seuil symbolique des 4.500 points. De son côté, la Bourse de New York a ouvert en hausse, profitant de l’essor des cours pétroliers.

Si les marchés actions sont ouverts aux Etats-Unis, la séance promettait cependant d’être calme en raison d’un jour férié. “La semaine sera dominée par le début des publications des résultats du troisième trimestre outre-Atlantique”, avec Alcoa mardi, rappellent les courtiers du stratégiste Aurel BGC.

En attendant, les investisseurs avaient peu d’éléments à se mettre sous la dent en dehors d’une hausse des cours du brut lundi à l’ouverture à New York.

Le marché scrutera mercredi le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed), à la recherche d’indications éventuelles sur le calendrier de remontée des taux directeurs de la Fed.

Stanley Fischer a prévu dimanche des hausses modérées des taux d’intérêt aux Etats-Unis à l’avenir, estimant que l’économie américaine s’approchait d’une situation de plein emploi.

Du côté des indicateurs, les chiffres à l’agenda n’ont pas eu beaucoup d’impact sur le marché Parisien. En France, l’estimation de croissance au 3e trimestre a été maintenue à 0,3% par la Banque de France.

En Allemagne, l’excédent commercial a nettement augmenté en août sur un mois, à 22,2 milliards d’euros, selon des données corrigées.

Du côté des valeurs, les titres en lien avec le pétrole tiraient le marché à l’image de Total (+1,42% à 43,54 euros) et Technip (+1,66% à 58,81 euros).

ADP progressait (+1,39% à 86,18 euros), en dépit de l’abaissement de sa prévision de croissance du trafic pour 2016, désormais estimée à entre 1 et 1,5% contre 2,3% précédemment.

Bolloré gagnait 0,99% à 3,07 euros, après avoir franchi le seuil des 20% de participation au capital de Vivendi (+2,07% à 18,45 euros).

Thales s’appréciait (+2,62% à 83,83 euros), profitant d’un relèvement à “A-” de sa note par l’agence de notation SP Global Ratings, qui anticipe un profil de crédit solide et de bonnes perspectives de commandes, notamment grâce à l’achat d’avions Rafale par l’Inde.

Ingenico était mal orienté (-2,68% à 70,88 euros) après un abaissement de sa recommandation par Barclays de “surpondérer” à “neutre”.

Genfit perdait 1,70% à 20,87 euros, après avoir lancé une augmentation de capital d’environ 44,6 millions d’euros.

Alstom était bien orienté (+0,87% à 23,11 euros) après l’annonce que sa part dans le projet d’extension du métro de Dubaï s’élève à 1,3 milliard d’euros.

zonebourse.com

Aller en haut