Accueil / Bourse / Bourse Zurich: ouverture dans le vert, Novartis en ligne de mire

Bourse Zurich: ouverture dans le vert, Novartis en ligne de mire

Bourse Zurich: ouverture dans le vert, Novartis en ligne de mire

La Bourse suisse a débuté la séance de mercredi dans le vert et franchi de nouveau la barre des 9600 points. Les résultats annuels du poids lourd Novartis tiraient vers le haut l’indice phare de la place zurichoise. Les indications outre-Atlantique sont pour leur part contrastées. Le Dow Jones a fini sans aucune tendance tandis que le S&P 500 et le Nasdaq ont poursuivi leur folle ascension en battant de nouveaux records historiques.

Certaines données macroéconomiques en provenance de l’Europe et des Etats-Unis pourraient au cours de la journée insuffler une certaine dynamique aux marchés.

En France, le secteur privé a de nouveau connu une forte croissance en janvier, proche du record depuis six ans et demi établi en novembre, selon l’indice PMI publié par le cabinet IHS Markit.

A 09h42, le Swiss Market Index (SMI) prenait 0,5% à 9601,2 points, le Swiss Leader Index (SLI) 0,36% à 1577,86 points et le Swiss Performance Index (SPI) 0,44% à 11’025,65 points. Parmi les 30 principales cotations, 11 étaient dans le rouge tandis que les autres avançaient.

Novartis (+2,5%) menait la danse au niveau des valeurs vedettes. Le laboratoire rhénan a publié en matinée ses chiffres annuels. La performance au 4e trimestre s’est révélée solide, de l’avis des analystes, qui ont particulièrement goûté les recettes réalisées grâce au médicament pour le coeur Entresto. Après plusieurs années de transition, Novartis devrait renouer en 2018 avec la croissance des ventes et des bénéfices.

Les deux autres poids lourds prenaient des chemins différents. Roche (-0,4%) occupait l’avant-dernière place alors que Nestlé (+0,2%) s’enrobait quelque peu. Le premier va publier ses chiffres la semaine prochaine.

Logitech (+1,6%), deuxième meilleure performance pour le moment, continuait de surfer sur la vague des résultats publiés la veille. Credit Suisse (+1,1%) complétait le trio des gagnants, sans information particulière.

Les autres valeurs bancaires, Julius Bär (+0,4%) et UBS (+0,2%) étaient également de la fête. Le numéro un bancaire helvétique a annoncé lundi soir que sa nouvelle division gestion de fortune globale sera co-dirigée par Martin Blessing et Tom Naratil, les deux présidents des unités unifiées.

Quant à Geberit (-0,5%) et Sika (-0,4%), ils affichaient les pertes les plus importantes.

Sur le marché élargi, Barry Callebaut cédait 1,6%. Le fabricant de produits cacaotés a présenté des chiffres de ventes “solides” au premier trimestre de l’exercice 2017/18, clos à fin novembre. Le titre fait cependant les frais de prises de bénéfices, après sa forte progression en 2017.

Zur Rose (+3,6%) a également surpris favorablement avec son chiffre d’affaires annuel. AMS en revanche chutait de 7% après une réduction de la recommandation par JPMorgan.

cp/ra/lk/buc
romandie

Aller en haut