Accueil / Bourse / Bourse Zurich: ouverture en hausse, ambiance légèrement meilleure

Bourse Zurich: ouverture en hausse, ambiance légèrement meilleure

Bourse Zurich: ouverture en hausse, ambiance légèrement meilleure

La Bourse suisse a entamé la séance de mercredi sur une hausse, après avoir évolué dans le rouge depuis le début de la semaine. Plombée il y a encore quelques heures par l’ouragan Harvey et la crise nord-coréenne, l’ambiance semble s’être rétablie. Bâloise a mis un terme à la saison des semestriels pour les valeurs vedettes.

Les principaux indices de Wall Street ont terminé dans le vert, en raison d’un fort rachat de positions vendeuses, affirme Mirabaud Securities. Le Congrès américain pourrait décider finalement de relever le plafond de la dette afin de payer une enveloppe de 60 mrd USD destinée aux dégâts de l’ouragan Harvey. Il s’agit de la seule “bonne nouvelle” du jour, selon la banque genevoise.

Du côté macroéconomique, la croissance du deuxième trimestre aux Etats-Unis tiendra le haut du pavé, à côté de statistiques en Grande-Bretagne et en zone euro.

En Suisse, l’indicateur de la consommation d’UBS a progressé en juillet, reflétant une croissance atténuée en raison de la faible progression de l’emploi et des nouvelles immatriculations. Le baromètre conjoncturel du KOF pour le mois d’août s’est replié en août, mais évolue toujours au-dessus de sa moyenne historique, et les perspectives pour l’économie suisse demeurent favorables.

A 09h35, le SMI gagnait 0,67% à 8873,05 points, le SLI 0,84% à 1416,27 points. Le SPI s’étoffait de 0,72% à 10’115,12 points. A l’exception d’Aryzta, toutes les valeurs vedettes arrivaient à progresser.

Bâloise s’envolait de 5,4%, largement en tête de la famille SMI/SLI. Traditionnellement le dernier de la fratrie à publier ses chiffres, l’assureur a largement dépassé les attentes avec sa performance trimestrielle. La société bâloise a surtout profité d’un effet de base favorable sur le marché allemand.

Les autres titres du secteur de l’assurance s’étaient aussi remis des remous provoqués par l’ouragan Harvey: Swiss Re prenait 0,7% et Zurich Insurance 0,6%. Swiss Life pour sa part engrangeait 1,1%.

Les poids lourds Roche (+0,6%), Novartis et Nestlé (chacun +0,5%) évoluaient à l’image du marché.

La lanterne rouge revenait à la volatile Aryzta (-1,0%). Berenberg a abaissé son objectif de cours pour le boulanger industriel. Tous les yeux sont tournés en direction du nouveau directeur général (CEO) Kevin Toland, qui prendra ses fonctions le 12 septembre et sera chargé d’améliorer la performance opérationnelle du groupe. L’analyste voit un potentiel de hausse pour le titre.

Richemont (+0,2%) ne profitait pas d’une augmentation de son objectif de cours par Bernstein. Schindler (+0,3%) a vu sa recommandation dégradée à “equal weight” par Morgan Stanley.

Sur le marché élargi, Goldbach (+5,9%) prenait l’ascenseur après la publication de ses chiffres semestriels. Le spécialiste zurichois de la vente d’espaces publicitaires a clairement amélioré son bénéfice au premier semestre et relevé ses objectifs pour l’année en cours.

GAM (+1,8%) semblait porté par la hausse de l’objectif de cours par UBS. La grande banque a relevé ses estimations pour le gestionnaire d’actifs en raison d’entrées d’argent plus importantes que prévu.

Intershop (+0,5%) a également dévoilé sa copie semestrielle. La société immobilière a vu son bénéfice en raison d’effets exceptionnels ayant impacté positivement l’exercice dernier. Evolva (inchangé) a lancé une nouvelle phase de restructuration, qui verra la disparition de près de la moitié de ses effectifs.

fr/lk/ buc
zonebourse

Aller en haut