Accueil / Bourse / Bourse Zurich: ouverture en hausse dans le sillage de Wall Street

Bourse Zurich: ouverture en hausse dans le sillage de Wall Street

Bourse Zurich: ouverture en hausse dans le sillage de Wall Street

Zurich (awp) – La Bourse suisse a débuté la séance de mardi en légère hausse, enchaînant sur la progression de la veille et portée par les solides performances de Wall Street. La journée s’annonçait relativement calme avec quelques données conjoncturelles et annonces d’entreprises. En Asie, Tokyo a signé un nouveau plus haut depuis mi-2015.

En Suisse, le Secrétariat d’Etat à l’économie (Seco) a légèrement ajusté à la baisse ses prévisions de croissance pour 2017 à +1,4%, contre +1,6% dans ses précédentes estimations. Les anticipations pour l’année prochaine ont été maintenues à +1,8%. Les économistes du consensus KOF ont quant à eux maintenu leur prévision de produit intérieur brut (PIB) à +1,5% cette année et à +1,7% la suivante.

Parmi les rares rendez-vous à l’agenda macroéconomique figurent dans l’après-midi la balance des comptes courants des Etats-Unis au premier trimestre.

A 09h33, le SMI progressait de 0,29% à 9056,63 points, le SLI montait de 0,31% à 1434,09 points et le SPI prenait 0,30% à 10’320,19 points. Sur les 30 valeurs vedettes, quatre baissaient et autant étaient stables tandis que 22 montaient.

Vifor (+1,3%), Swiss Re (+1,2%) et Clariant (+1,2%) se retrouvaient en tête de classement. Le chimiste bâlois était porté par un relèvement d’objectif de cours et de recommandation par Société Générale et le réassureur par une recommandation à l’achat de la part de Deutsche Bank.

Parmi les poids lourds, Novartis (+0,9%) a revendiqué des résultats positifs pour le traitement RTH258 contre la dégénérescence maculaire. Son concurrent Roche (-1,0%) prenait le chemin inverse, après un abaissement de recommandation et d’objectif de cours par Exane BNP.

Nestlé (+0,6%) a acquis une participation minoritaire, non spécifiée, dans le spécialiste américain des plats prêts à la consommation Freshly.

De l’autre côté de la balance, Aryzta (-0,1%) inversait la tendance positive d’avant-Bourse. Le boulanger industriel a nommé Keith Cooper au poste de directeur général par intérim des activités américaines.

Les bancaires complétaient le tableau des perdants avec Credit Suisse (-0,3%), UBS (-0,1%) et Julius Bär (stable).

Sur le marché élargi, Logitech (+1,0%) poursuivait sur le rebond de la veille. Gurit (+2,0%) bénéficiait d’un relèvement de recommandation par la Banque cantonale de Zurich (ZKB).

Idorsia (+1,4%) poursuivait la progression amorcée depuis ses débuts vendredi à la Bourse suisse.

DKSH (-3,9%) s’enfonçait après plusieurs dégradations de recommandations et des commentaires d’analystes plutôt négatifs.

Pour Zur Rose, l’entrée en Bourse (IPO) se concrétise. L’assemblée générale extraordinaire du pharmacien en ligne a ouvert la voie à une prochaine cotation du titre. Officiellement, l’opération est prévue pour cette année mais selon la presse elle pourrait déjà intervenir en juillet.

al/buc
romandie

Aller en haut