Accueil / Bourse / Bourses en forte hausse après l’annonce du FBI sur Clinton

Bourses en forte hausse après l’annonce du FBI sur Clinton

Bourses en forte hausse après l’annonce du FBI sur Clinton

Les indices boursiers ont ouvert en nette hausse lundi après la recommandation du FBI de ne pas poursuivre Hillary Clinton dans l’affaire des courriels. Dans les premiers échanges, les futures du S&P 500 étaient en hausse de près de 1,5%.

Si ce gain est maintenu tout au long de la session régulière de lundi, le S&P 500 de la Bourse de New York interromprait une séquence de neuf baisses consécutives, du jamais vu depuis 1980.

Les investisseurs expliquent cette série de reculs par le retour des incertitudes entourant l’élection présidentielle du 8 novembre, qui paraissait encore acquise à Hillary Clinton, la favorite des acteurs de marché, il y a un mois.

Ces incertitudes ont surtout été le fait d’une lettre adressée le 28 octobre au Congrès par le directeur du FBI James Comey, annonçant alors la relance de l’enquête sur l’usage par la candidate démocrate à la présidentielle américaine d’un serveur privé de messagerie électronique lorsqu’elle dirigeait la diplomatie américaine.

Rebond des bourses asiatiques
Le candidat républicain à la présidence Donald Trump a depuis comblé une partie de son retard dans les intentions de vote. Le geste de la police fédérale américaine a été vertement critiqué par les démocrates, applaudi par les républicains.

Lors d’une réunion politique dimanche soir dans le Michigan, Donald Trump a mis en doute la rigueur de l’enquête du FBI. “Elle est protégée par un système truqué”, a déclaré le républicain. “Hillary Clinton est coupable, elle le sait, le FBI le sait, les gens le savent, et maintenant, c’est au peuple américain de délivrer la justice dans les urnes”, a-t-il dit.

Le S&P 500 a perdu 2,2% depuis la révélation de l’existence de cette lettre le 28 octobre, ce qui a ramené son avance depuis le début de l’année à 2,02%.

Du côté de Tokyo, à la première minute des échanges, le Nikkei a pris 1,31%. A la mi-séance, l’indice-vedette de la bourse nippone était toujours en hausse de près de 1,5%. Il avait chuté de 1,34% vendredi. Le Topix de tous les titres du premier tableau gagnait, lui, 1,25%.

Pétrole en hausse
Même son de cloche à Hong Kong, où l’indice composite Hang Seng progressait dans les premiers échanges de 70,96 points, soit 0,31% à 22’713,58 points.

Les cours du pétrole étaient orientés aussi à la hausse en Asie, les investisseurs se félicitant de la levée de la menace judiciaire qui planait sur leur favorite pour la présidentielle américaine, Hillary Clinton.

Vers 04h30, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en décembre, gagnait 44 cents à 44,51 dollars. Le baril de Brent, référence européenne du brut, pour livraison en janvier, progressait de 37 cents à 45,95 dollars.

romandie

Aller en haut