Accueil / Développement / Bpifrance lance un roadshow en Afrique de l’Ouest et australe

Bpifrance lance un roadshow en Afrique de l’Ouest et australe

Bpifrance lance un roadshow en Afrique de l’Ouest et australe

Une dizaine d’opérateurs économiques français sont actuellement en Côte d’Ivoire en quête de nouveaux marchés. Encadrés par la Bpifrance, ces entreprises se dirigeront par la suite vers l’Afrique du Sud pour tenir une série de rendez-vous B to B et des opérations de prospections.

‘agence de promotion des exportations française, Bpifrance vient de lancer un road show africain en faveur de 13 entreprises membres de ses accélérateurs PME et ETI (entreprise de taille intérmédiaire). Une opération de promotion organisée en partenariat avec Business France (opérateur public au service de l’internationalisation de l’économie française) et qui cible la Côte d’Ivoire et l’Afrique du Sud. Baptisée «mission Accélération Afrique», l’objectif de cette opération de séduction est de mettre en contact les opérateurs français avec leurs homologues ivoiriens et sud-africains. Au programme de ce road show, des rendez-vous B to B avec des prospects, partenaires ou encore des distributeurs potentiels. Cette tournée comptera également des sessions networking et du partage de best practices lors de rencontres avec notamment des avocats fiscalistes et des investisseurs locaux.

Côte d’Ivoire et Afrique du Sud dans la ligne de mire

Le choix de la Côte d’Ivoire comme première étape, s’explique par la croissance du pays et l’amélioration de son classement Doing Business de 25 places. La reprise des investissements en 2015 et 2016 avec l’implantation d’acteurs internationaux (alimentation, culture, sport, agroalimentaire…) joue également en faveur de la Côte d’Ivoire. L’Afrique du Sud offre pour sa part des infrastructures et un secteur financier moderne. Fort d’un PIB de 312,80 millions de dollars, soit 30% du PIB de l’Afrique australe et de 20% de celui de l’Afrique subsaharienne. L’Afrique du Sud représente un marché mature avec un fort besoin en services à forte valeur ajoutée. Cette mission qui prendra fin le 28 octobre, regroupe 13 entreprises issues des accélérateurs PME et ETI de Bpifrance. L’on retrouve parmi les participants des entreprises comme BEG Ingénierie, Amsycom, Biotope, Carbonex…

 

Amine Ater
latribune afrique

Aller en haut