Accueil / Finances / Burkina Faso : la banque Atlantique marque un pas de plus vers la digitalisation

Burkina Faso : la banque Atlantique marque un pas de plus vers la digitalisation

Burkina Faso : la banque Atlantique marque un pas de plus vers la digitalisation

La Banque Atlantique a annoncé, ce lundi 18 juin avoir paraphé un accord de partenariat avec l’Office national burkinabè de l’eau et de l’assainissement (ONEA).

Ladite convention permettra aux abonnés de la societe nationale de régler leurs redevances via Internet.

La filiale du Groupe Banque centrale populaire (BCP) a adopté cette nouvelle formule dans le cadre du système de paiement-tiers vers Banque Atlantique avec son offre «e-facture».

Elle va ainsi permettre aux clients par ailleurs abonnés de l’ONEA, de gagner en temps en évitant les longues files d’attente devant les guichets pour le paiement de leurs redevance d’eau.

Selon le directeur général-adjoint, Issoumaila Belemou, «avec son service dénommé «e-facture» qui est un « produit innovant, fiable et simple», la banque Atlantique marque un pas de plus dans la marche vers la digitalisation de ses prestations.

Il est à rappeler que l’institution bancaire offre déjà le même service aux abonnés de la Société nationale burkinabè d’électricité (SONABEL).

De son coté, c’est dans le but de diminuer considérablement le temps passé devant les guichets, que l’ONEA a conçu le système de paiement-tiers consistant à nouer des partenariats avec des tiers recouvreurs qui s’engagent à collecter les fonds auprès des clients pour le compte de l’Office.

Ndeye Magatte Kebe
financialafrik

Aller en haut