Accueil / Développement / Burkina : La SOFITEX obtient l’engagement financier d’un pool bancaire à hauteur 70 Milliards CFA

Burkina : La SOFITEX obtient l’engagement financier d’un pool bancaire à hauteur 70 Milliards CFA

Burkina : La SOFITEX obtient l’engagement financier d’un pool bancaire à hauteur 70 Milliards CFA
A LIRE AUSSI...
Le vendredi 08 décembre 2017, la Société burkinabè des Fibres et Textiles (SOFITEX) a procédé à une signature de convention avec un pool bancaire burkinabè. D’un montant total de 70 milliards de FCFA, le financement représente 51% des besoins de la société pour la campagne 2017-2018.

La culture du coton au Burkina Faso est une activité économique de première importance. Avant le boom minier consécutif au développement de l’extraction de l’or, le coton était la principale source de devise de l’économie du Burkina Faso.

Depuis maintenant quatre saisons successives, la production cotonnière de la SOFITEX ne cesse d’augmenter. Pour la campagne 2014-2015, ce sont près de 540 000 tonnes de coton graine qui sont attendues, contre 508 000 tonnes en 2013-2014, soit un accroissement de 6,2%.

Une telle progression a un coût financier que la SOFITEX, à elle seule, ne peut supporter, notamment en matière d’achat du coton graine auprès des producteurs, de son transport vers 15 usines d’égrenage que compte la société, ainsi que l’évacuation de la fibre vers les ports d’embarquement de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Bénin et du Ghana

Le taux d’intérêt applicable aux crédits de campane est passé de 8,25% l’an pour la campagne 2012-2013 à 6% l’an pour la campagne 2017-2018. Un rabattement de taux qui pour le Directeur Général de la SOFITEX, Wilfried Yaméogo, permettra son institution d’avoir une meilleure gestion des actives attachées u bon déroulement des activités de la campagne cotonnière dont la production escomptée serait de l’ordre de 563 000 tonnes de coton en culture 100% coton conventionnel.

Le pool bancaire est composé de 12 banques, régulièrement installées au Burkina Faso. Il s’agit de Ecobank , Chef de File des Banques, Coris Bank International, Bank Of Africa, UBA, Société Générale Burkina Faso, la BICIA-B, la Banque Atlantique, la BCB, la BSIC, ORABANK CBAO et BDU/BF.

La culture du coton au Burkina Faso est une activité économique de première importance. Il est de tradition que la SOFITEX recourt à des conventions de financement avec différents réseaux bancaires nationaux et internationaux pour mener ses différentes campagnes de production et de commercialisation.

 

Balguissa Sawadogo

Ecodafrik.com

Aller en haut