Accueil / Mines & Energies / Burkina : plus de 3.000 participants attendus jeudi à Ouagadougou pour la Semaine internationale de l’énergie et des mines

Burkina : plus de 3.000 participants attendus jeudi à Ouagadougou pour la Semaine internationale de l’énergie et des mines

Burkina : plus de 3.000 participants attendus jeudi à Ouagadougou pour la Semaine internationale de l’énergie et des mines

Plus de 3.000 participants attendus jeudi à Ouagadougou dans le cadre de la Semaine internationale de l’énergie, des mines et des carrières (SEMICA), prévue du 25 au 27 mai prochain sous le thème : “Partenariat public privé”, a-t-on appris mardi des organisateurs.

“Il s’agira pour nous de tenter de comprendre ce que sont les partenariats public-privé, quelle forme de collaboration est-ce, quelles seraient les avantages et les difficultés de ce type de collaboration entre l’Etat et les investisseurs privés…”, a expliqué à la presse, le président du comité d’organisation, Innocent Belemtougri.

Le secteur des mines et des carrières est en pleine expansion au Burkina Faso depuis 2009.

Pour la seule année 2016, les recettes de l’exploitation minière s’élèvent à 189,9 milliards de francs CFA, soit une hausse de 12,8% par rapport à 2015.

Le pays table sur une production totale d’or de 45 tonnes pour l’année 2017 avec l’opérationnalisation de deux nouvelles mines d’or portant ainsi à dix le nombre de mines industrielles en exploitation.

La production de zinc devrait rester à sa tendance historique de 130.000 tonnes par an, selon les statistiques du ministère du Commerce.

L’Etat burkinabè a annoncé sa volonté de reprendre le monopole de la vente de l’or à travers la création de l’Agence nationale d’encadrement des exploitations minières artisanales et semi-artisanales (ANEEMAS) et un assainissement du circuit de la commercialisation l’or.

OUAGADOUGOU, 23 mai (Xinhua)

Aller en haut