mercredi 02 décembre 2020
Accueil / Mines & Energies / CAMEROUN : la start up Green Power produit du biogaz à partir des déchets ménagers

CAMEROUN : la start up Green Power produit du biogaz à partir des déchets ménagers

CAMEROUN : la start up Green Power produit du biogaz à partir des déchets ménagers

La start-up camerounaise Green Power Biotechnology a récemment mis sur pied une technique qui permet de produire du biogaz à partir des déchets ménagers. La jeune pousse a baptisé son système « Power biogaz ». Elle devrait servir les ménages pendant une période de 10 ans.

Depuis quelques jours, plusieurs foyers au Cameroun effectueraient une cuisson des aliments quasiment sans emprunte carbone grâce au « Power biogaz ». Il s’agit d’un système de production du biogaz mis sur le marché récemment par la jeune entreprise Green Power Biotechnology. Pour obtenir ce résultat, la pépite a eu recours à la méthanisation. Concrètement, la jeune pousse collecte les déchets et les place dans des biodigesteurs. À travers une vanne munie d’un système de tuyauterie, l’énergie produite est conduite vers son circuit d’exploitation. La chaleur produite par le système de Green Power Biotechnology est capable d’alimenter trois heures de cuisson. Par ailleurs, l’installation a une capacité d’éclairage de 45 W, utilisable sur six heures.

Une durée de vie de 10 ans

CAMEROUN : la start up Green Power produit du biogaz à partir des déchets ménagers© Green Power Biotechnology

Une ampoule alimentée grâce à l’électricité produite à partir du biogaz © Green Power Biotechnology

Selon les responsables de la start-up, l’installation de production du biogaz « Power biogaz » a une durée de vie de 10 ans. Pour un départ, Green Power Biotechnology a mis sur le marché 111 systèmes, dont 49 ont déjà été commercialisés. Le système coûte 195 000 francs CFA, soit plus de 297 euros.

Ce projet de biogaz n’est pas le premier développé dans ce pays d’Afrique centrale. Entre 2013 et 2015, la SNV, l’organisme néerlandais de développement a réalisé 164 systèmes de production de biogaz dans la partie septentrionale du Cameroun, à partir de la bouse de vache. Le projet permet depuis à 30 000 personnes dans 200 villages de la région l’Adamaoua de produire du biogaz.

D’autres projets en développement

Plusieurs études menées par Hysacam, la société de collecte et de traitement des déchets ménagers au Cameroun, ont révélé que les ordures ménagères produites au Cameroun ont une forte teneur en eau et sont constituées à plus de 80 % de matière organique biodégradable. Le concessionnaire, qui assure la collecte et le traitement des déchets ménagers dans 17 villes camerounaises entend également valoriser ces déchets. En février 2020, Hysacam a annoncé le développement de trois projets de production d’électricité dans sa décharge de Nkolfoulou à Yaoundé, PK 10 à Douala et à Bafoussam. Ses projets de centrales électriques généreront une capacité globale de 72 MW.

afrik21

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut