Accueil / Développement / Cameroun : les conséquences du retour du FMI sur l’investissement public et les programmes sociaux

Cameroun : les conséquences du retour du FMI sur l’investissement public et les programmes sociaux

Cameroun : les conséquences du retour du FMI sur l’investissement public et les programmes sociaux

A LIRE AUSSI...
En difficulté, le Cameroun bénéficie d’une aide du FMI de 666,2 millions de dollars assortie d’un ajustement peu douloureux. Le Fonds lui demande de moins emprunter et de mieux choisir ses investissements.

Avec un budget et des réserves mis à mal par la chute des cours du pétrole et par ses efforts militaires contre Boko Haram, le Cameroun s’est vu accorder, lundi 26 juin, par le Conseil d’administration du Fonds monétaire internationale (FMI) un prêt de 666,2 millions de dollars, dont 171,3 millions immédiatement disponibles, au titre de la « Facilité élargie de crédit ». Il est le deuxième pays de la CEMAC après le Gabon a bénéficié d’une telle aide.

En contrepartie, il s’est engagé à mener à bien un programme d’ajustement sur trois ans pour stopper le doublement de sa dette publique depuis 2012 et reconstituer des réserves tombées de 6 mois d’importations en 2015 à 3,7 mois fin 2016.

>>Lire l’article complet sur jeuneafrique.com

Aller en haut