Accueil / Développement / Cameroun : une Conférence économique internationale pour promouvoir l’investissement

Cameroun : une Conférence économique internationale pour promouvoir l’investissement

Cameroun : une Conférence économique internationale pour promouvoir l’investissement

Le Cameroun organise une Conférence économique internationale, placée sous le thème « Investir au Cameroun, Terre d’attractivités » les 17 et 18 mai à Yaoundé. Parmi les objectifs : mettre en exergue les potentialités du pays et attirer les investisseurs à même de s’impliquer dans la réalisation de projets structurants de la Vision 2035 «Cameroun émergent».

Depuis deux jours, Yaoundé abrite la conférence économique internationale «Investir au Cameroun». Pour les participants, venant d’entreprises et institutions financières du continent et d’ailleurs, ce fut l’occasion de mieux appréhender les opportunités offertes par le Cameroun. S’inscrivant dans la Vision 2035 pour installer un «Cameroun Emergent», la manifestation a été ponctuée d’une cérémonie d’ouverture le 17 mai, suivie de tables rondes. La place du secteur privé dans le développement économique du pays a été au centre des échanges.

Aujourd’hui, les investisseurs et opérateurs économiques ont présenté leurs projets. Au cours d’Ateliers, en comité restreint, les uns et les autres ont examinés les projets prioritaires sélectionnés en amont. Sans aucun doute à l’issue de ces deux jours, des chantiers seront ficelés et mis en route.

Les participants, parmi lesquels des figures de renom du monde économique et des affaires, ont mis en relief l’immense potentiel économique du Cameroun et fourni autant de pistes pour améliorer les conditions d’investissement.

Doit-on rappeler que le Cameroun a programmé dans le sillage de la Vision 2035 différents projets structurants dans les branches de l’agro-industrie, des infrastructures du transport, de l’énergie, l’immobilier et de l’aménagement urbain, des industries extractives et des nouvelles technologies…

Abdelmalek El Mekkaoui, journaliste
lesafriques.com

Aller en haut